[Chronique] KGB-DGSE. Deux espions face à face de Sergeï Jirnov et François Waroux

Nombre de tomes : /
Genre : Témoignage
Edition : Mon Poche
Date de sortie :  14 avril 2022
Edition : poche
Pages :  256 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Loin des clichés des films hollywoodiens, ce livre lève le voile sur la réalité des services de renseignement, la vie quotidienne d’un officier traitant, son utilité, son éthique professionnelle mais aussi… ses limites, brisant un à un les mythes en la matière pour leur substituer une face cachée bien plus complexe. Les deux auteurs révèlent les secrets du travail sous couverture, les techniques de surveillance, les manipulations, mais aussi les angoisses quotidiennes et les cas de conscience qu’impliquent de telles professions. De la guerre froide à la guerre technologique, en passant par les nouvelles menaces qui frappent le monde, ces deux grands témoins n’éludent aucun sujet dans leurs échanges. Un voyage d’Est en Ouest pour découvrir le vrai visage de la raison d’Etat.

○  ○  ○  ○  

Un grand merci à Mon poche, pour me l’avoir envoyé en service presse !!

○  ○  ○  ○  

Un livre riche en informations sur les pratiques des Officiers Traitants (le terme espion n’étant apparement pas très adapté puisque se ne sont pas eux qui espionnent mais les sources qu’ils ont et qui sont donc des civils).

J’ai senti un respect et une certaine connivence entre François Waroux et Sergeï Jirnov sur leur passé au sein de la DGSE pour l’un et le KGB pour l’autre. Le livre est tourné sous forme d’interview et chacun répond à la question, selon son point de vue.

On constate que François est fier de son métier et est un homme qui croit en ce qu’il fait et qui croit en son pays, du côté de Sergeï en revanche, on voit bien que les illusions du début sur le KGB se sont brisées sur la triste réalité. Deux poids deux mesure, la DGSE est une petite organisation quand le KGB lui employait à tour de bras énormément de personnel. L’URSS avait des moyens considérables pour aller voir ce qui se passait chez les voisins et surtout s’assurer que le pays n’était pas à la traîne.

En annexe du livre il y a des photos de passeports, des photos avec leur promotion.

Bilan, c’est une chouette découverte et je suis ravie d’avoir pu avoir ce livre, car j’avais visionné l’émission A quoi ressemble la vie d’un agent secret dans Mille et une vies avec Sergeï Jirnov et j’avais adoré avoir le retour de ces personnes. Mais vous verrez régulièrement Sergeï Jirnov dans d’autres émissions puisqu’il médiatise pas mal son métier puisqu’il n’est bien évidemment plus du tout résidant russe. De mémoire je crois avoir lu qu’il est consultant pour les services secrets français, maintenant.

4 réflexions sur “[Chronique] KGB-DGSE. Deux espions face à face de Sergeï Jirnov et François Waroux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s