[Chronique] Ils sont chez nous de Lisa Jewell

« Certains secrets de famille sont plus mortels que d'autres... Trois cadavres et un bébé abandonné : c'est la macabre découverte que fait la police dans une belle demeure de Chelsea, celle qu'occupait la famille Lamb. Faute de preuves et de témoignages, les enquêteurs privilégient la piste d'un suicide collectif et l'affaire est classée. Vingt-cinq ans plus tard, quand Libby hérite de la maison et se voit révéler les circonstances de son adoption, elle se rend sur les lieux pour percer le mystère de ses origines. Accompagnée par Miller, un journaliste qui a enquêté sur cette terrible affaire, la jeune femme va faire des découvertes troublantes. Mais est-elle prête à découvrir l'effroyable secret qu'on lui cache depuis sa naissance ? Elle ignore encore que quelqu'un, quelque part, donnerait cher pour la retrouver.. »

[Chronique] La petite fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King 

Au cours d'une excursion dans les Appalaches, Trisha, neuf ans, s'éloigne de la piste tracée, exaspérée par les disputes entre son frère et sa mère. Pensant pouvoir rejoindre un autre chemin, elle coupe à travers la forêt... et se perd. Commence une longue errance pour cette petite fille, qui a pour seul lien avec la civilisation sa radio portable et les matchs de baseball de son idole, Tom Gordon. Au fil du temps, elle s'aperçoit que 'quelque chose' la suit : qu'est-ce ?

[Chronique] Myron Bolitar T2 : Balle de match de Harlan Coben

Dans le monde du tennis professionnel, certains n’hésitent pas à remplacer la balle jaune par une autre d’un plus petit calibre aux effets mortels. Comme celle qui a mis définitivement fin à la carrière de l’ancienne championne Valérie Simpson par exemple. Pour l’agent sportif Myron Bolitar, c’est une nouvelle enquête semée d’embûches qui commence. Qui avait intérêt à tuer Valérie ? Et pourquoi celle-ci a-t-elle cherché à le joindre la veille de son assassinat, après un long silence ? Quel rapport enfin entre elle et le protégé de Myron, Duane Richwood, la star montante de la raquette américaine ? Personne ne semble très enclin à répondre à ces questions. Alors quand la mafia et un sénateur véreux s’en mêlent, Myron comprend que le jeu va être décisif…

[Chronique] Sleeping beauties de Stephen King et Owen King 

Un phénomène inexplicable s’empare des femmes à travers la planète : une sorte de cocon les enveloppe durant leur sommeil et si l’on tente de les réveiller, on prend le risque de les transformer en véritables furies vengeresses. Bientôt, presque toutes les femmes sont touchées par la fièvre Aurora et le monde est livré à la violence des hommes. À Dooling, petite ville des Appalaches, une seule femme semble immunisée contre cette maladie. Cas d’étude pour la science ou créature démoniaque, la mystérieuse Evie échappera-t-elle à la fureur des hommes dans un monde qui les prive soudainement de femmes ?

[Chronique] Prémonition de Heather Graham

Le cri enfle dans la nuit. Un cri de terreur, presque inhumain. Dans son cauchemar, Toni voit la victime. Elle sent sa peur, voit l'homme brandir son couteau... La petite Toni a neuf ans lorsqu'elle se jure d'annihiler à tout jamais cet effrayant pouvoir qui la plonge chaque fois dans l'horreur d'un crime qu'elle voit se dérouler sous ses yeux. Des années durant, elle tient bon. Mais l'enfer recommence le jour où, avec ses amis, elle décide de louer un vieux château écossais afin d'y faire revivre d'anciennes légendes. Car, au cœur des Highlands, on ne réveille pas impunément les fantômes. Assaillie par de nouvelles images sanglantes, Toni sent que la mort rôde autour d'elle. Comme pour confirmer ses craintes, une femme est bientôt portée disparue. Une femme qu'elle se met à " voir " en rêve... Toni n'a plus le choix. Elle doit accepter ses étranges dons prémonitoires, et prendre tous les risques pour découvrir le meurtrier, y compris celui d'aller jusqu'au bout de la fascination mêlée d'effroi que lui inspire Bruce MacNiall, l'actuel héritier du château.

[Chronique] La mort en partage de Thierry Rocher

Pierre Chalet, humoriste célèbre, perd sa femme et sa fille unique dans un attentat. Contre toute attente, il prend la décision de continuer à faire rire et remonte sur scène peu après ce drame épouvantable. Il montre rapidement une solidité morale qui force le respect du public et de ceux qui l'entourent. Et tandis que Pierre noue une relation particulière avec Jenna, jeune figure montante de l'humour et qu'il semble accepter de faire face aux angoisses et aux doutes qui l'étreignent, des membres présumés de réseaux terroristes sont assassinés, chaque fois avec un mode opérationnel différent. Peu à peu les contradictions de Chalet se révèlent.

[Chronique] L’homme dans la Berlingo avec le cadavre et le couteau de Bruno Dinant

afaelo Adreani, modeste employé d'une société informatique, est appelé en pleine nuit par la belle Davina de Saint-Clair, dont il est secrètement amoureux. En pleurs, elle lui confie avoir tué un homme qui voulait la violer et compte sur lui pour l'aider. La belle joue-t-elle un double jeu dans le but de la manipuler ? C'est déjà trop tard : le voilà embarqué dans une affaire de meurtre avec un cadavre sur le dos...

[Chronique] Horns by Joe Hill VO

Once, Iglived the life of the blessed : born into privilege, the second son of a renowned musician, the younger brother of a rising late-night TV star. Ig had security and wealth and a place in his community. Ig had it all, and more - he had the love of Merrin Williams, a love founded on shared daydreams, mutual daring, and unlikely midsummer magic. Then beautiful, vivacious Merrin was gone - raped and murdered, under inexplicable circumstances - and Ig the only suspect.  He was never tried for the crime, but in the court of public opinion, he was and always would be guilty. Now Ig is possessed of horns, and a terrible new power - he can hear people's deepest, darkest secrets - to go with his terrible new look. He means to use it to find whoever killed Merrin and destroyed his life. Being good and praying for the best got him nowhere. It's time for a little revenge ; it's time the devil had his due.

[Chronique] Les encombrants de Jeanne Faivre d’Arcier 

Nous sommes dans un Pigalle de légende, le Pigalle que nous avons tous à l'esprit, aujourd'hui disparu, sous l'effet de la gentrification qui a recouvert Paris. Mais, dans ce petit Paris vit encore une foule bigarrée : toutes les catégories sociales se croisent, dans l'immeuble où va bientôt être accueillie Cerise, une petite fille de quelques mois que le locataire du rez-de-chaussée, un travesti qui sort tous les matins prendre son café en pantoufles, à trouvée aux bons soins des encombrants. Aussitôt, cet homme décide qu'il va l'élever. Mais c'est sans compter sur la police et les services d'aide à l'enfance, qui ont pour mission de placer cette enfant que personne n'a déclarée disparue mais dont la rumeur propage la présence dans le quartier.

[Chronique] De silence et de loup de Patrice Gain

Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l’an. C’est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu’Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s’apprête à hiverner sur la banquise à bord d’un voilier. Mais dans cet extrême bout du monde, où la fonte des glaces fait resurgir des virus millénaires, où rôdent les ours et les loups, où s’affrontent chasseurs de mammouths et militaires corrompus, les avaries et la tempête retardent le périple. Prise au piège des éléments et de l’hostilité ambiante, l’expédition se fige. Et au cœur de ce huis-clos glaçant, la violence des hommes ne tarde pas à se déchaîner contre les femmes, renvoyant Anna à un drame intime qu’elle pensait apprivoiser en rejoignant cette terre lointaine.

[Chronique] Le dernier chant de Sonja Delzongle

Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles… C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort. » Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent. Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer… Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire. La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole... Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie.

[Chronique] Hantée T1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

A Londres, un assassin hante les rues, réveillant la légende de Jack l’Éventreur. Malgré l'omniprésence des caméras, le tueur est indétectable. Aurora, arrivée depuis peu sur son campus, se rend compte qu'elle est la seule capable d'apercevoir son ombre. Accompagnée d'un mystérieux jeune homme, elle plonge au plus profond des brumes de la cité pour arrêter le meurtrier avant qu'il ne récidive. A moins que son don ne fasse d'elle la prochaine victime....

[Chronique] Les Eaux noires de Estelle Tharreau

Lorsque les eaux noires recrachent le corps de la fille de Joséfa, personne ne peut imaginer la descente aux enfers qui attend les habitants de la Baie des Naufragés. L'assassin restant introuvable, à l'abri des petits secrets et des grands vices, une mécanique de malheur va alors tout balayer sur son passage… Les révélations d'un corbeau, la détresse d'une mère et le cynisme d'un flic alimenteront l'engrenage de la rumeur, de la suspicion et de la haine. Joséfa réussira-t-elle à survivre à la vérité ?