[Chronique] Undercover de Amaryllis Fox

À vingt et un ans, Amaryllis Fox est recrutée par la CIA. Sa première mission est d’analyser des centaines de communications top-secrètes transmises par des sources du monde entier, et de les synthétiser pour le rapport journalier que fournit l’Agence au Président des États-Unis. Elle est ensuite affectée au centre antiterroriste dédié à l’Irak. À vingt-deux ans, elle intègre, plus tôt que l’âge minimum requis, le célèbre centre d’entraînement des officiers opérationnels de la CIA, « la Ferme », où pendant six mois elle va apprendre à se servir d’un pistolet Glock, à se débarrasser de ses menottes quand elle est enfermée dans un coffre de voiture, à résister à la torture et découvrir les meilleurs moyens de mettre fin à ses jours au cas où elle se retrouverait prisonnière. À la fin de cette formation intensive, elle est envoyée sur le terrain comme agent opérationnel clandestin. En se faisant passer pour une marchande d’art ethnique, elle va infiltrer des réseaux terroristes au fin fond du Moyen-Orient et en Asie. Undercover retrace le parcours hors-norme d’Amaryllis Fox où se mêlent à parts égales courage héroïsme et une compassion infinie pour le genre humain… Captivant, jubilatoire, intime et brillant.

[Chronique] #Presque50 de David Lallemand

Petit recueil extime, sans prétention, de réflexions et clichés, sans intérêt, d'un gay versatile de presque 50 ans, spécialiste en généralités, dans un monde où les jeunes sont partout, surtout au chômage ou dans les médias, et les vieux invisibles ou oubliés pour des raisons qu'on ne s'explique pas. Ce livre a d'abord été publié sous la forme d'un blog tenu par l'auteur, cinquante jours avant son cinquantième anniversaire, à raison d'un article sans titre mais numéroté par jour.

[Chronique] Flic de Michel Neyret

Flic dans l'âme, flic de terrain, traqueur de voyous, je l'ai été pendant plus de vingt ans. Mon gibier : les braqueurs, les truands, les malfaisants. Des flags, j'en ai collectionné des dizaines. La presse m'a collé l'étiquette de "super flic". En fait, j'étais simplement un passionné : j'aimais l'excitation de la traque. Je n'ai jamais eu à tirer sur quelqu'un, je n'ai jamais perdu un homme. J'ai gagné le respect des flics, celui de voyous, et celui des magistrats. Et puis, un jour, j'ai dérivé. Dans les sphères de la haute voyoucratie, j'ai cru que je pouvais manipuler. Mais c'est moi qui ai été manipulé. La chute a été brutale : mise en examen, procès, prison. On m'a accusé d'avoir touché de l'argent : je n'ai pas pris un centime. On m'a soupçonné d'avoir affaire à la drogue : je n'ai jamais fumé ne serait-ce qu'un pétard. On m'a décrit comme un fou de luxe parce que j'ai conduit une Ferrari pendant un quart d'heure. Depuis "l'affaire Neyret", je suis stigmatisé comme un ripoux total. Ce que je ne suis pas, ce que je ne serai jamais. Jamais. La justice voit tout en noir ou blanc. La vérité, elle, est plus nuancée. Je la connais, cette vérité. Et je la livre ici.

[Chronique] Ils ont vu l’au-delà de Pierre Bellemare et Jean-Marc Epinoux

Pour réunir les soixante histoires extraordinaires racontées ici, Pierre Bellemare et son équipe ont enquêté, vérifié les faits, interrogé protagonistes et témoins. C’est ce jeune couple qui rencontre une voyante dont toutes les prédictions se réaliseront. En essayant de la retrouver, ils s’apercevront qu’elle semble n’avoir jamais existé…

[Chronique] Virée ! Journal d’une chômeuse incasable en quête d’un job illusoire de Fabienne Desseux

Juillet 2016. Après quatre ans de journalisme dans une petite station de radio à Nevers, Fabienne Desseux est licenciée économique. C'est la tuile. La très grosse tuile. à 47 ans, bien consciente que son avenir professionnel va ressembler à un champ de mines, elle ouvre sans arrière-pensée un blog sur un célèbre réseau social.

[Chronique] A bord : Petites chroniques du train

D’Amiens à Marseille, en passant par la Belgique, ils ont de belles histoires à raconter ces contrôleurs nommés désormais « chefs de bord »dans le langage SNCF. Des histoires cocasses, poignantes, tantôt tendres, tantôt rudes. Assister à un accouchement, sauver une vie, subir un braquage, improviser un concert, participer à une filature policière ou faire face aux incivilités ordinaires, la vie du contrôleur n’est pas un long fleuve tranquille. Tout son art réside dans le goût du dialogue et le sens de l’improvisation. 50 témoignages pour 50 histoires racontées à la première personne, illustrés de portraits photos.

[Chronique] Les morts sont parmi nous d’Alain Joseph Bellet

Nombre de tomes : / Genre : Ésotérisme, Témoignage Edition : France Loisir Date de sortie : 2016 Edition : Broché Pages :  370 pages Ma Note : ★★★★★ Où le trouver : Cliquer sur la photo du livre ci dessus Dialogues avec le monde des esprits Un père disparu vient rassurer sa femme et sa fille, un enfant tué … Lire la suite de [Chronique] Les morts sont parmi nous d’Alain Joseph Bellet