[Chronique] Urbex Sed Lex de Christian Guillerme

Contre une belle somme d'argent, quatre jeunes passionnés d'urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté. Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu'ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné… Et très vite comprendre qu'ils n'auraient jamais dû accepter cette proposition. JAMAIS !

[Chronique] Malhorne T1 : Le Trait d’union des mondes de Jérôme Camut

On trouve des traces de Malhorne à toutes les époques. De Malhorne ou de l’une de ses réincarnations. Des ossements, une empreinte de pied marquée à tout jamais dans le permafrost sibérien, une peinture rupestre, un symbole gravé sur un mégalithe, une statue figée en Louisiane et d’autres identiques à divers endroits du globe. Il est là. Depuis toujours. Jamais il n’a manqué un âge. Et pourtant, mis à part les siens, nul n’a jamais su qui il est, ni où il se trouve. Aujourd’hui, la traque a enfin commencé. Des hommes ont trouvé sa piste et la remontent inexorablement. Seulement voilà ! Avec six milliards d’êtres humains, il peut s’agir de n’importe qui. Et c’est peutêtre vous, ou l’un de vos proches, mais vous ne le savez pas encore…

[Chronique] Madame B de Sandrine Destombes

Blanche Barjac, Madame B, est nettoyeur de profession. Malfaiteurs, tueurs à gages et meurtriers, tous font appel à elle pour qu’il ne reste plus une trace de leurs crimes et délits. Après plusieurs années passées à s’imposer dans ce monde d’hommes, Blanche est devenue une professionnelle respectée dans ce milieu si particulier. Digne héritière de son beau- père qui l’a formée, elle est reconnue pour son efficacité, sa discrétion et son savoir-faire.

[Chronique] Misérable Miranda de Isabel Wolff

Elle a beau savoir calmer les névroses d'un hamster cannibale, égayer la libido d'un cochon d'Inde gay, assagir les pulsions d'un furet kleptomane ou stimuler la psyché d'un iguane en mal d'amour, la psy pour animaux Miranda Sweet multiplie les fiascos dès qu'un homme - à ses yeux, la pire des bêtes sauvages ! - s'aventure à croiser son chemin. Il est vrai qu'entre Alexander, bellâtre télévisuel aussi photogénique que dégonflé, et le ministre James Mulholland, amour de jeunesse qui, seize ans plus tôt, lui a fait commettre l'irréparable, le quotidien de la jolie comportementaliste est plus proche du rodéo que de la partie de plaisir. Jusqu'au jour où un adorable photo-reporter vient chambouler ses a priori et transformer sa vie en safari des coeurs...

[Chronique] Le premier miracle de Gilles Legardinier

Karen Holt est un agent du gouvernement britannique au sein d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est. Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets archéologiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu. Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

[Chronique] Survivre de Vincent Hauuy

2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d'eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l'ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C'est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles. Dans l'énorme complexe construit ad hoc dans l'Idaho, le lancement de Survivre s'annonce spectaculaire. Mais lorsqu'un agent de la DGSE infiltré dans l'organisation de Perez disparaît, son frère, l'ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l'émission. Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant. Car la promesse d'un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre. Dès la première épreuve, le compte à rebours commence. Pour les candidats. Pour Florian Starck. Et pour nous tous.

[Chronique] JFK affaire non classée de Jim Garrisson

Dallas, 22 novembre 1963. On a tiré sur John Kennedy. Le Président est mort ! L'Amérique est en état de choc. On connaît la suite. L'arrestation de Lee Harvey Oswald, le rapport de la Commission Warren… En dix mois, l'affaire est officiellement close : Oswald est le seul assassin. Enquête trop rapide pour être honnête ? À l'époque, beaucoup de bruits ont couru. Y avait-il d'autres tireurs ? Comment expliquer la mort peu naturelle de témoins essentiels ? Quel était le rôle de la Mafia ? Un homme connaît les réponses : Jim Garrison, chargé de l'affaire depuis le premier jour. Puis dessaisi. Parce qu'il était trop curieux - trop consciencieux -, on a voulu le faire taire, on l'a poursuivi en justice. Aujourd'hui il parle. Dans un récit sans concessions, il assemble les pièces du puzzle et révèle enfin la vérité. Preuves à l'appui.

[Chronique] Si j’étais de Karl Zero

Si j'étais... Karl Zéro, j'aurais douté : serais-je encore capable de m'amuser du cirque politico-médiatique ? Aurais-je du plaisir à me glisser chaque jour dans la peau de ceux qui font et défont l'actualité ? Qui plus est, avec tout bien pesé la vision du monde que j'ai aujourd'hui, car le temps apprend à peser les êtres et les choses... au gramme près. Nous sommes aujourd'hui dans l'ère de l'autocensure à tous les étages, des ersatz aux audaces de tout repos, des défonceurs appointés de portes ouvertes. Qu'avais-je à faire au bal des non-dits ? Rien ! Mais voilà : je pressentais que l'année électorale que nous allions vivre serait riche en coups de théâtre, même si jamais je n'aurais imaginé être servi à ce point. L'actu et ses actueurs ont été "royal au bar"... Et franceinfo a tenu sa promesse : liberté de ton absolue ! Dès lors j'ai dit oui, et voici une kyrielle d'autobiographies non-autorisées, prises sur le vif et souvent... "la main dans le sac''.

[Chronique] La fin de l’innocence de Megan Abbott

Les années 1980. Lizzie, 13 ans, et sa voisine Evie Verver sont inséparables. Un jour, Evie disparaît. Le seul indice : la voiture que Lizzie a aperçue plus tôt dans la journée. Evie aurait-elle pu monter de son plein gré dans la voiture d'un homme ? Lizzie, rongée par la curiosité et le désir de sauver les Verver de l'anéantissement, essaie de comprendre ce qui a pu arriver. Elle passe ses journées avec M. Verver, sous le choc, et ses nuits à arpenter le quartier pour trouver des indices. Hantée par la disparition d'Evie, émoustillée par la place centrale qu'elle occupe dans les recherches, Lizzie découvre qu'elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie.

[Chronique] Les Chansons du Séraphin, T1 : L’Heure de l’ange d’Anne Rice

Lucky, Toby ou encore Tommy… son nom importe peu. L’important, c’est sa discrétion, son professionnalisme, sa compétence à exécuter froidement les cibles qu’on lui désigne. Après un contrat particulièrement éprouvant, Lucky est abordé par un mystérieux inconnu, un certain Malchiah. Ce Malchiah sait tout de lui, dispose de pouvoirs stupéfiants, et prétend être son ange gardien. Il lui offre de racheter ses crimes en sauvant des vies plutôt que de les prendre, et d’aider une famille juive au Moyen Âge accusée de meurtres rituels. Est-ce un ange, un rêve ou un cauchemar ?

[Chronique] La Douane de mer de Jean d’ Ormesson

L'auteur meurt à la première ligne. Au moment où il survole, avec un sentiment de mélancolie dû à sa situation, la Douane de mer à Venise, il tombe sur un esprit venu d'Urql, dans une lointaine galaxie, pour étudier l'univers. L'esprit surgi d'ailleurs s'appelle A. Il considère avec stupeur une planète dont il ne sait rien et qu'il a du mal à comprendre. Le défunt s'appelle 0. Avant de quitter à jamais pour une destination inconnue les bonheurs et les plaisirs de notre vallée de larmes, 0 va présenter le monde à son nouvel ami. Trois jours durant, à l'usage des gens d'Urql qui ont le malheur d'ignorer que nous sommes le centre de tout, A et 0, aile contre aile, parcourent l'espace et le temps et rédigent un rapport sur la Terre et les hommes.

[Chronique] Célibataire (sans enfant) de Géraldine Perette

Flanquée d'une amie riche héritière qui fait la couverture des magazines people, Héloïse a une vie bien fade à côté de celle de son amie, Clémentine. Vivant avec Némo, son poisson rouge, notre jeune héroïne s'incruste dans les soirées d'où elle rentre toujours seule et souvent saoule. Pour lui remonter le moral sa meilleure amie l'emmène en vacances, lui trouve un travail passionnant, mais rien n'y fait. Notre Bridget Jones française accumule les gaffes, se fourvoie dans des situations impossibles et va même jusqu'à se ridiculiser aux yeux de certains beaux mâles qu'elle mettrait bien dans son lit.

[Chronique] The Edge of Nowhere T1 : Saratoga Woods d’Elizabeth George

La jeune Hannah Armstrong possède un étrange pouvoir. Elle entend les pensées des autres, leurs « murmures », comme elle les qualifie. Un jour, elle comprend que son beau-père vient de commettre un meurtre. Pour la protéger, sa mère décide de l’envoyer sous une nouvelle identité chez une amie, sur l’île de Whidbey, au large de Seattle. Malheureusement, une fois sur place, rien ne se passe comme prévu pour celle qui se fait désormais appeler Becca King...

[Chronique] La Machine à brouillard de Tito Desforges

Mac Murphy est un soldat d'élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l'essentiel de son âme, morceau après morceau. Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l'Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c'est une mauvaise idée. Une époustouflante plongée dans l'amour d'un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d'un homme. Inlâchable. Attention : cauchemar.

[Chronique] Par accident de Harlan Coben

L’officier Napoleon Dumas n’obéit qu’à une seule loi, la sienne. Quand on retrouve sur la scène de meurtre d’un policier les empreintes de Maura, son amour de lycée disparue il y a quinze ans, c’est selon ses règles que Nap est décidé à enquêter. Les coïncidences semblent bien trop nombreuses dans cette affaire : peu avant la disparition de Maura, Leo, le frère jumeau de Nap, et sa petite amie Diana avaient été retrouvés morts sur la voie ferrée. Un double suicide auquel Nap n’a jamais cru. Or Rex, l’officier qui vient de mourir, était aussi un de leurs camarades de lycée. Que s’est-il passé à l’époque ? Quel lien unissait ces quatre adolescents ? Nap n’a jamais perdu l’espoir de retrouver Maura et de découvrir la vérité sur la mort de son frère. Mais est-il prêt à tout entendre ?