[Chronique] Carnaval noir de Metin Arditi

Nombre de tomes : /
Genre : Thriller, Enquète
Edition : Grasset
Date de sortie :16 août 2018
Edition : ebook
Pages :  324 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

Janvier 2016  : une jeune étudiante à l’université de Venise est retrouvée noyée dans la lagune. C’est le début d’une série d’assassinats dont on ne comprend pas le motif. Elle consacrait une thèse à l’une des principales confréries du xvie siècle, qui avait été la cible d’une série de crimes durant le Carnaval de Venise en 1575, baptisé par les historiens «  Carnaval noir  »…
Cinq siècles plus tard, les mêmes obscurantistes qui croyaient faire le bien en semant la terreur seraient-ils toujours actifs  ? Bénédict Hugues, professeur de latin à l’université de Genève, parviendra-t-il à déjouer une machination ourdie par l’alliance contre-nature d’un groupuscule d’extrême droite de la Curie romaine et de mercenaires de Daech, visant à éliminer un pape jugé trop bienveillant à l’égard des migrants  ?
À croire que l’Histoire se répète éternellement, que le combat entre le fanatisme et la raison n’en finit jamais, et que la folie des hommes est sans limite…
Dans ce roman riche de suspense, de passion et de savoir, Metin Arditi se révèle, une fois encore, un conteur exceptionnel.

▼▲▼▲▼

J’ai décidé de lire ce livre pour découvrir un auteur et une maison d’édition que je ne connaissais pas. Je souhaite donc remercier Netgalley et Grasset qui m’ont offert l’opportunité de découvrir le roman Carnaval Noir.

▼▲▼▲▼

Carnaval noir m’a beaucoup rappelé les aventures du héros de Dan Brown, Robert Langdon. Et oui ça se passe en Italie, avec d’obscure secret concernant le pape, une secte ancienne qui resurgit de nos jours. Il y a des meurtres, des conspirations, … ect Il manquait juste Robert Langdon quoi ^^

J’ai passé un super moment de lecture, il m’a juste manqué un personnage central charismatique auquel m’accrocher. Par contre, des méchants charismatiques il y en a pas mal.

On navigue entre l’Italie et la Suisse au fil de l’enquête, des pays dont on ne parle pas assez dans les romans je trouve, mais peut-être que je ne lis pas les bons romans aussi …

Le sujet est très actuel puisqu’on parle de migrants, de racisme, de religion, de terrorisme, d’inceste, un peu d’homosexualité, bref toutes les questions un peu sensible, et pourtant l’auteur n’en fait pas trop, il ne place pas ces sujets là pour faire du buzz, ça suit sont cours dans l’histoire très justement et naturellement. Il n’y a pas de morale non plus, l’auteur laisse vraiment la liberté au lecteur d’interpréter les sujets comme il l’entend.

L’enquête policière devra aussi enquêter sur la disparition d’un mystérieux tableau, pour pouvoir résoudre cette vague de crimes qui oscille en meurtre, et agressions.

J’ai bien aimé ce roman, je lirai avec plaisir un roman de l’auteur !

Les citations de Carnaval noir

✨ Difficile d’être intelligent lorsque le métier consiste à prendre des coups sur la tête…

✨ Le bonheur n’aime pas qu’on lui mette la main dessus, mon trésor. Laisse-le filer. Il sera content de te revenir.

✨ Pour éliminer les idées de l’autre, éliminons l’autre, c’est plus simple.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s