[Chronique] Des chiens et des chacals de Patrick Jasiak

Nombre de tomes : 5
Genre : Thriller, Policier, Enquête, fantastique
Edition : Les éditions Baudelaire
Date de sortie : 3 février 2022
Edition : paperback
Pages :  192 pages
Ma Note : ★★★★☆
Où le trouver : Cliquer ICI

Sur les traces de son père mort au pied d’une pyramide, Jean est à la recherche d’une statuette sacrée qui pourrait lui révéler un savoir ancestral. D’autres individus veulent aussi s’en emparer, mais pour de sombres raisons : ils désirent altérer la suite de l’histoire de l’humanité.
De Royan à la Basse-Égypte, la quête de Jean s’avérera bien plus longue et périlleuse qu’il ne pouvait se l’imaginer.

┌─────❁༺─────┐

Encore une fois un grand merci aux éditions Baudelaire et à la plateforme simple.pro pour l’envoi du roman de Patrick Jasiak.

└─────❁༺─────┘

Des chiens et des chacals avait l’air très prometteur, ça reste un récit plaisant à découvrir avec un univers sympathique. Sans être une excellente lecture il reste agréable à lire de part la plume de l’auteur qui est très abordable. J’ai beaucoup aimé l’aspect ésotérique du récit !

L’enquête pour retrouver certains objets bien mystérieux est bien menée et plusieurs thèmes sont abordés par Patrick Jasiak, le bien et le mal au sens le plus pur, les religions, la misogynie, l’inceste, l’amour … et j’en passe. C’est un livre riche en symboles, mais qui sont malheureusement trop peu exploités pour rendre le récit passionnant. Ils sont chacun survolés de manière à être présents dans le récit, mais guère plus, en même temps dans un roman de seulement 200 pages et une histoire aussi ambitieuse, il est difficile de faire mieux.

Les personnages principaux ne sont pas spécialement attachants dans le sens où se sont, selon moi, des stéréotypes. Cependant, j’ai beaucoup aimé Jawad, Sylvain et Sylvette qui ajoutent un peu de douceur et de bonté. J’ai trouvé qu’ils étaient très réalistes et pourtant bien loin des clichés habituels sur ce type de personnage.

Pour finir, ce fut une chouette découverte et si ce n’est pas un coup de coeur pour moi qui aime les récits un peu plus développés et complexe, ça n’en reste pas moins un bon roman, avec un univers bien lui.

2 réflexions sur “[Chronique] Des chiens et des chacals de Patrick Jasiak

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s