[Chronique] Jackie les années Kennedy de Frédéric Lecomte-Dieu 

Nombre de tomes : /
Genre : Biographie
Edition : L’Archipel
Date de sortie : 2 juin 2004
Edition : poche
Pages :  325 pages
Ma Note ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

De la nature, elle avait reçu trois dons : l’élégance, l’intelligence et la fortune. Ils conquirent celui qui allait devenir le 35e président des États-Unis.

En s’unissant à John Fitzgerald Kennedy, qui briguait le siège de sénateur du Massachusetts, Jackie avait rejoint un clan et se soumettait à la loi d’une famille, tout entière vouée au dessein présidentiel d’un de ses fils. Nul doute qu’elle contribua à son élection, en 1960.

Couple modèle aux yeux des médias et du public, John et Jackie symbolisaient une Amérique jeune, dynamique et volontaire. Cultivée, diplômée de l’université George-Washington et de la Sorbonne, s’exprimant parfaitement en français, Jacqueline Bouvier ouvrit les portes de la Maison Blanche au monde des Arts et des Lettres. Son charme sauva plus d’une fois la mise au Président sur la scène internationale.

Dans Jackie, les années Kennedy, Frédéric Lecomte révèle aussi l’envers du décor : comment le rêve d’une petite fille se mua en calvaire. Délaissée par un mari dévoré d’ambition et incapable de réfréner ses pulsions, Jacqueline perdit deux enfants nouveau-nés, puis celui qu’elle avait tant aimé, tombé sous les balles de Lee Harvey Oswald un après-midi de novembre 1963.

Avant tout, je crois qu’il est bon de vous prévenir que même si le titre est Jackie Les années Kennedy et qu’on a une photo de ladite Jackie, ce n’est à mon sens pas une biographie de la femme de John Fitzgerald Kennedy comme on pourrait s’y attendre, mais plus une biographie romancée du couple Kennedy.

C’est sans doute pour ça que je suis assez mitigé sur le livre ! Je pensais qu’on aurait une biographie centrée sur Jackie et qu’on suivrait sa vie à ELLE. En même temps Jackie a l’air d’être une personne discrète, voir même secrète et l’auteur n’avait peut-être pas assez matière pour ne faire un livre que sur elle (quoi qu’il en soit c’est mal amené). On ne remplit pas les blancs avec John quand on n’a pas assez de Jackie, je trouve ça un peu … étrange.

La deuxième chose qui me déçoit c’est la partie romancée, on a des dialogues, voir même l’interprétation de ce que pense les personnages, car à ce stade il s’agit de personnages et non plus de personnes ayant existés aux yeux de l’auteur. En tant que lecteur on ne sait pas trop si c’est l’interprétation de Frederic Lecomte ou si c’est une pensée logique qu’on pourrait tous avoir (pourquoi ne pas laisser cette liberté au lecteur ?) …

Il transparait que l’auteur est fasciné par les Kennedy et par John (peut-être est-ce là la raison de sa présence aussi importante dans un livre consacré à Jackie), mais en revanche la pauvre Marylin Monroe va prendre cher à la fin du bouquin, entre alcoolique, hystérique, ingérable, on sent à peine Frédéric Lecomte hésiter à casser du sucre sur son dos, en excusant pourtant le comportement de John Kennedy et notamment ses « gros besoins » sexuels, j’ai envie de dire L.O.L.

Sinon concernant le contenu et bien j’ai découvert beaucoup de choses sur Jackie, je ne savais pas qu’elle avait travaillé avant d’épouser John, je pensais que c’était une fille de bourgeois américain un peu timide qui avait tout de suite épousé le golden boy de la famille Kennedy et qui était resté mariée à son infidèle de mari par désœuvrement que nenni cette femme aimait sincèrement John et je pense qu’à sa façon John avait aussi Jackie (j’ai bien dit à sa façon). Cependant je ne comprends toujours pas pourquoi après tout ce qu’il lui a fait elle est resté, un véritable mystère pour moi. C’est sans doute l’époque qui voulait ça.

Bilan, je ne vous conseille pas cette biographie, il doit y en avoir de meilleur sur le marché !!

4 réflexions sur “[Chronique] Jackie les années Kennedy de Frédéric Lecomte-Dieu 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s