[Chronique] Un appartement à Paris de Guillaume Musso

Nombre de tomes : /
Genre : 
Thriller, Romance
Edition : 
XO Edition
Date de sortie : 30 Mars 2017
Edition : 
eBook
Pages : 
292 pages
Où le trouver : Cliquer sur la photo du livre
Ma note : ★★★★★

Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.

L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

un-appartement-a-paris-sortie

Evidemment quand un bouquin de Guillaume Musso sort, je ne suis jamais la dernière à le lire … Et celui-ci n’est pas une exception.

On retrouve donc des personnages comme à leurs habitudes, brisés par la vie, amères. Comme chaque personnages de Musso, apparement il aime bien torturer ces personnages ^^

Et nos personnages vont se découvrir une vie entre Paris, New York et Madrid, pour enquêter sur le destin tragique de la famille Lorenz. Il faut démêler le vrai du faux. Faire des théories toutes plus dingues les unes que les autres.

Alors c’est peut être moi mais je ne m’attends jamais aux retournements de situations … Pas avec Musso du moins.

Et contrairement à d’habitude j’ai adoré la fin !!!! Non mais quelle fin quoi

Pour une fois je peux dire que j’ai adoré à 100% un bouquin de Guillaume Musso et forcément je ne peux que le recommander.

Citation d’Un Appartement à Paris

➼ Tu pleures, bien sûr, mais tu te dis que les larmes sont cathartiques et que la crise va s’éteindre d’elle-même. Sauf que la douleur s’approfondit, gonfle et déferle sur toi comme une lame de fond qui t’emporte et fait sauter toutes tes digues, libérant des années d’insatisfaction, de rancoeur, d’espoir déçu. Ravivant des blessures dont tu croyais avoir guéri.

➼ Un homme intelligent est parfois forcé de boire pour pouvoir passer du temps parmi les imbéciles.

➼ Vous savez ce qui vous manque ? C’est d’avoir un vrai combat. Et avoir un enfant, c’est d’être obligé de mener le combat. Le combat pour l’avenir.

➼ L’œuvre magnétique de Lorenz les avait contaminés. Elle exerçait sur son emprise. Tout ce qui, de près ou de loin, entourait le peintre – le sens de sa peinture, les zones d’ombre de sa vie – revêtait pour eux une aura de mystère et la promesse irrationnelle que, une fois percés à jour, les secrets de Lorenz deviendraient leurs secrets.

Publicités

8 réflexions sur “[Chronique] Un appartement à Paris de Guillaume Musso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s