[Chronique] Les sorcières du clan du nord T1 : Le sortilège de minuit de Irena Brignull

77199862_10220839397797975_9046518516399734784_n

 

Nombre de tomes : 2
Genre : Fantastique, Young Adult
Edition : Galimard Jeunesse
Date de sortie : 20 avril 2017
Edition : paperback
Pages :  360 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Poppy et Clarée ne pourraient avoir de vies plus différentes. Adolescente perturbée, Poppy se fait renvoyer de tous les lycées qu’elle fréquente ; Clarée est une jeune sorcière qui a du mal à trouver sa place au sein de sa communauté secrète. Un jour, pourtant, leurs destins se croisent. Elles deviennent amies et se retrouvent en cachette, se faisant découvrir leurs mondes respectifs. Mais le doute grandit dans l’esprit de Poppy : ces phénomènes étranges qui entourent sa vie depuis toujours, les catastrophes qu’elle provoque sans le vouloir… serait-il possible qu’elle soit elle-même une sorcière? Et si son exil forcé dans le monde des humains avait un lien avec l’ancienne prophétie qui désignera la future reine des sorcières?

C’est un des premiers romans Young-Adult incluant des sorcières, qui est vraiment intéressant ! Les personnages sont tout à fait réalistes et pas mièvres, les situations sont adaptées pour les plus jeunes, mais reste passionnantes pour les plus grands, bref c’est un très bon roman !

Il y a quand même quelques incohérences notamment les allées et venues des personnages … Entre les points A et B et C et … bref c’est étrange.

J’ai pas pu m’attacher aux personnages, car c’était un peu cliché dans le genre « Le bon, la brute et le truand », mais j’ai beaucoup aimé le clan des sorcières qui sont très « old school » et parfois modernes dans la façon de penser de cette communauté …

J’ai beaucoup aimé la relation entre Poppy et Clarée, qui sont vraiment des soeurs, même si elles n’ont pas le même sang. J’ai trouvé Poppy un peu bitchy parfois, tout comme Clarée était un peu trop ingénue et souffre douleur des gens …

Pour finir si vous avez peur des spoils ne lisez pas le dernier paragraphe :

Il y a un truc que je n’ai pas vraiment aimé, c’est le triangle amoureux, qui était lourd et, selon moi, est assez inutile. Concrètement on voit bien que Léo est attiré par Poppy mais qu’à défaut de pouvoir être avec elle ben Clarée fait bien l’affaire finalement puisqu’elle est gentille et mignonne. Je vous vois venir en criant au spoil (Non non ce n’est pas du poiler puisque généralement c’est toujours le cas des triangle amoureux, des gens qui ne savent pas trop sur quel pied danser et qui choisissent un peu au pif :/).

3 réflexions sur “[Chronique] Les sorcières du clan du nord T1 : Le sortilège de minuit de Irena Brignull

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s