[Chronique] Léonard de Vinci : L’indomptable d’Henriette Chardak

Nombre de tomes : /
Genre : Biographie romancée
Edition : de Borée
Date de sortie : 17 janvier 2019
Edition : Paperback
Pages :  672 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

Portrait intime d’un génie. Léonard de Vinci demeure le génie de tous les temps. Homme d’esprit universel, artiste peintre, sculpteur, poète, écrivain, philosophe, musicien, scientifique, ingénieur-inventeur, anatomiste… Qui est-il en vérité ? Au début du XVIe siècle, au terme de sa vie, Léonard de Vinci, génie, artiste pluriel et homme de science, quitte l’Italie où il fut reconnu par ses pairs, mais surtout moqué, accusé, rejeté, détesté, incompris… François Ie l’accueille, le protège à Amboise et le nomme premier peintre de la Cour. Le roi de France et sa mère Louise de Savoie partagent plusieurs secrets avec lui : l’origine du linceul du Christ, l’identité de la Joconde et un projet fou : une ville nouvelle. Enfin admiré et choyé, Léonard de Vinci revisite son passé, le scénario chaotique de sa vie. Très tôt arraché à sa mère aux origines étranges par un père notaire et sans scrupules, il ne peut espérer étudier à l’université pour cause de bâtardise… Placé dans un atelier d’art de Florence, tous, maître et apprentis, remarquent sa taille de géant et ses talents de peintre ambidextre. Magnétique, beau, drôle, insolent, secret, il est toujours dans l’oeil du cyclone de l’Histoire, tel une star moderne. Proche des Médicis qu’il déteste, ami de Botticelli et de Machiavel, il observe le monde en annonciateur du futur. Chassé de Florence, c’est à Milan que Ludovic Sforza lui réclame des projets d’armes de guerre et non de paix. On l’utilise, on le méprise, on le pille… Il prône l’amour et la bonté. Mais qui écoute cet humaniste et poète qui réinvente le monde ? Il signait souvent IO, car sa plus grande richesse fut d’être simplement lui et personne d’autre ! Ce récit romanesque apporte un éclairage original sur la vie de l’indomptable et génial Léonard de Vinci.

50695565_10218409583814144_6192875578454966272_n

○○○○○○○○○○○○○○○○○

Tout d’abord un grand merci à la maison d’édition De Borée pour l’envoi du service presse d’Henriette Chardak.

○○○○○○○○○○○○○○○○○

J’ai lu ce livre en lecture commune avec les filles des blogs LightAndSmell et Lire à la folie.

52164971_2278340742407942_2280631993567805440_n

Durant les premiers chapitres j’avoue qu’il fut assez difficile de suivre, car on saute vraiment du coq à l’âne et j’avoue que je ne comprenais pas le sens, si ça impliquait un indice pour nous faire comprendre quelque chose ou non … Pour souligner certains points et nous faire réfléchir. Au fil des chapitres cet aspect là a été gommé ou alors je me suis habituée…

Je ne sais pas si l’aspect romancé m’a gênée ou si c’est le trop d’informations et toutes les personnes à retenir qui m’a fait moins aimé ce livre que je ne l’aurai cru. En effet c’est un pavé assez dense, où il faut être concentré pour pouvoir saisir le moindre détail, heureusement que je l’ai lu en lecture commune, car je pense que j’aurai pu passer au travers de certaines choses.

Chapitres après chapitres on se demande qui de nos jours pourrait être capable d’avoir toutes les casquettes qu’avait Léonard De Vinci (Peintre, sculpteur, inventeur, mathématicien, astronome, …ect) C’est quand même fou !

De plus, pour l’époque il avait une maîtrise et une compréhension de l’univers qui l’entoure qui était vraiment impressionnante. Il avait une ruse certaine pour cacher des choses dans ses tableaux … et je pense qu’il devait avoir un QI assez élevé (J’ai été chercher ça dans google et il s’est avéré que oui). Il a également cette forme d’émerveillement qu’ont les enfants, mais lui il l’a en permanence c’est vraiment mignon ^^

Bilan, j’ai bien aimé, mais si ça avait été un roman et non pas une biographie j’aurai abandonné ma lecture, car trop compliquée … Etant donné que la vie de l’artiste m’intéressait énormément je n’ai pas lâché et j’ai apprécié la lecture de l’ouvrage. Mais cela dit je pense que pour tout bien saisir il faut avoir une petite base d’histoire (scolaire) et s’y intéresser sincèrement, sinon vous allez vite décrocher.

Les citations Léonard de Vinci : L’indomptable

☞ Il y a trois catégories de personnes : celles qui voient, celles qui voient quand on leur montre, celles qui ne voient jamais rien.

☞ Vinci vieux se moqua de Léonard jeune. Quel présomptueux il avait été, et son maître Verrochio aussi. Le maître pensait que son élève allait peiner à créer l’image immatérielle d’un Séraphin. Mais Léonardo D’à Vinci était la main de die, Arcano de Divino ! Telle était l’anagramme de son nom. Le lendemain, le parfait apprenti ne fut tourmenté que par l’horrible auréole ajoutée à son insu.

☞ Blâmer ton ami en secret, vante-le devant les autres.

☞ La nourriture prise sans appétit est nuisible à la santé. De même l’étude sans désir altère la mémoire et l’empêche d’assimiler ce qu’elle absorbe. Je considère toute substance comme divisible en une infinité de parts.

Publicités

16 réflexions sur “[Chronique] Léonard de Vinci : L’indomptable d’Henriette Chardak

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s