[Chronique] Saga Suspicion T5 : La Reine du bal de Mary Higgins Clark et Alafair Burke

Nombre de tomes : / 
Genre : Thriller
Edition : Le livre de poche
Date de sortie : 2019
Edition : Paperback
Pages : 374 pages 
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Chronique du T2 : ICI
Chronique du T3 : ICI

Ce soir-là, elle était la reine du bal… pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l’une des plus généreuses donatrices, vraisemblablement précipitée du toit. Par qui ? L’affaire n’a jamais été élucidée. Trois ans plus tard, Laurie Moran, l’enquêtrice phare de l’émission Suspicion, s’empare du cold case. Elle découvre vite que Virginia était une femme très courtisée : un petit ami nettement plus jeune qu’elle, désigné à l’époque comme le principal suspect, mais également nombreuses de personnalités en vue – collectionneurs, promoteurs immobiliers, entrepreneurs… – avaient noué avec elle d’étroites relations. Tous étaient présents lors de la célèbre soirée caritative. Mais qui aurait eu intérêt à se débarrasser de Virginia ? Après Le Piège de la Belle au bois dormant, la nouvelle enquête à haut risque de Laurie Moran, aux prises avec l’univers à la fois frivole et impitoyable de la jet-set new-yorkaise.

Encore série que je lis dans le désordre (une fois n’est pas coutume ?) J’ai l’impression que Laurie n’est jamais très emballé par les affaires qu’elle ne ramène pas elle-même … Et c’est le deuxième roman que je lis de la saga, donc faites le calcul.

J’ai beaucoup aimé le cadre du meurtre (ou de l’accident on ne sait pas) c’est au bal du Met Gala, il vient d’avoir lieu il y a quelques semaines et du coup j’étais vraiment dans l’ambiance, les belles robes, les gens riches, la notoriété … etc.
J’ai aussi beaucoup aimé le contexte puisqu’on parle d’une vieille dame riche qui s’entiche d’un jeunot (20 ans de moins qu’elle se n’est pas la mer à boire non plus) et qui est donc le principal suspect, surtout qu’elle lui prête de l’argent pour son business. Bref, l’argent c’est le nerf de la guerre, sachez-le !

Laurie n’est pas le personnage le plus sympathique du monde, elle est assez donneuse de leçon, très sérieuse et ne sait absolument pas s’amuser et du coup forcément ça rejaillit un peu dans le roman. Bien évidemment ses collègue de travail sont tout aussi antipathiques sauf Grace qui est un petit rayon de soleil dans le récit !

J’ai bien évidemment pas du tout deviné qui était le tueur (encore une fois) et les deux autrices ont sans doute adoré nous balader comme ça de suspect en suspect, on en vient à soupçonner absolument tout le monde.

J’ai passé un super moment avec cette équipe de tournage de Suspicion encore une fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s