[Chronique] Vampire en colocation de Elin Bakker

Nombre de tomes : /
Genre : Bit-Lit
Edition : Sudarènes
Date de sortie :  2018
Edition : ebook
Pages :  200 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

“Aline vient de mourir.”

Personne n’aurait cru qu’elle se réveillerait un jour. Pourtant, la jeune femme ouvre les yeux dans son propre cercueil.
Elle est amnésique et a acquis des capacités surhumaines. Un mystérieux jeune homme la découvre ainsi. Il aurait dû être étonné de la voir en vie, elle aurait dû avoir peur de lui. Mais il n’en est rien.
Il fera tout pour la protéger.
Malheureusement, Aline fera également tout pour retrouver ses souvenirs, mettant terriblement en péril son nouvel allié.
Et si ce bel homme lui cachait tout ce qu’elle a toujours cherché ?

Moi qui croyais qu’avec un titre pareil j’allais trouver une lecture pétillante et drôle … Pas vraiment non.

J’ai trouvé le début vraiment très (trop) long, arrivé à la moitié on commence à avoir un peu des réponses sur la situation d’Aline, mais malheureusement le choix de suspens intense était tellement intense justement que ça en a gâché une bonne partie de la lecture. Là où Aline est dans le flou fasse à sa mémoire envolé, le lecteur lui en sait encore moins, quelle grosse frustration !

Aline se pose tout un tas de question, bien naturellement ! Mais au lieu de poser des questions claires et d’exiger qu’on lui réponde franchement, elle se laisse guider par le mystérieux garçon en qui elle aune confiance aveugle car elle « ressent » qu’il souhaite la protéger associer au faite qu’elle est à deux doigts de verser des larmes un peu n’importe quand elle passe juste pour une pleurnicharde … C’est peut-être pour souligner la fragilité d’un être censé être indestructible mais j’ai tout simplement pas du tout aimé la personnalité d’Aline qu’on a envie de secouer vivement.

Le point positif c’est bien l’écriture de l’autrice, qui est vraiment très poétique et très imagé. J’ai vraiment beaucoup aimé cet aspect du roman ! C’est donc avec une pointe de déception que je réalise que je n’ai pas su apprécier ce roman.

Les citations de Vampire en colocation

C’est comme si quelqu’un s’était amusé à effacer les plus précieux de mes souvenirs laisser ceux qui ne servent pas à grand-chose à leur place initiale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s