[Chronique] Le Secret du mari de Liane Moriarty

Nombre de tomes : /
Genre : Contemporain
Edition : Le livre de poche
Date de sortie : 6 avril 2016
Edition : Poche 
Pages : 498 pages 
Ma Note : ★☆☆☆☆ 
Où le trouver : Cliquer ICI

Jamais Cecilia n’aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l’ouvre et le temps s’arrête… John-Paul y confesse une faute terrible dont la révélation pourrait détruire non seulement leur famille mais la vie de quelques autres. À la fois folle de colère et dévastée par ce qu’elle vient d’apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va
la ronger, si elle parle, ceux qu’elle aime souffriront.

Je n’ai absolument pas aimé du tout, la faute aux longueurs que j’ai trouvées absolument insupportables dans ce roman. J’ai donc abandonné le livre à 170 pages n’en pouvant plus…

En effet, Cécilia trouve une lettre dans le grenier écrite par son mari, l’enveloppe est écrite par son mari et lui est adressé « A ouvrir après ma mort ». Au lieu de l’ouvrir elle va se t’outrer les méninges pendant des jours, elle va en parler à son mari qui réagit de façon bizarre et elle va quand même prendre la décision de ne pas ouvrir cette lettre et de ruminer ça pendant encore longtemps … Forcément en tant que lecteur nous aussi, avons envie de savoir et j’ai eu l’impression qu’on étirait le récit comme pas possible pour que l’on sache le plus tard possible le contenu de la lettre.

Je n’ai donc pas du tout aimer le personnage principal, qui a des valeurs et des principes, mais qui se pose plein de questions sans agir. Et de ce que je comprends du résumé elle va finir par ouvrir la lettre, mais doit choisir entre révéler la vérité et faire souffrir ce qu’elle aime (alors que ce n’est peut-être pas son secret à elle, qu’elle doit révéler) ou se taire et ruminer la vérité.

Là encore je ne comprends que bien peu les gens qui ruminent un secret qui ne leur appartient pas, ou qui se sentent le devoir de révéler la vérité des autres … (Mais bon n’ayant pas terminé le livre, je laisserais d’autres lecteurs, donner un avis un peu plus éclairé).

Bien évidemment je pense pas du tout lire à nouveau un livre de cette autrice …

Publicité

3 réflexions sur “[Chronique] Le Secret du mari de Liane Moriarty

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s