[Chronique] Haut le coeur de Gaëlle Perrin-Guillet

 

Nombre de tomes : /
Genre : Thriller, Enquête
Edition : Taurnada
Date de sortie :  14 mars 2019
Edition : ebook
Pages :  192 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

Quand je sortirai, tu seras la première prévenue… Je saurai te retrouver. » Depuis qu’Éloane Frezet, la tueuse en série la plus abjecte de ces dernières années, a prononcé ces mots, Alix Flament vit dans l’angoisse que la criminelle sanguinaire s’évade de prison… Alors, quand la journaliste reçoit un coup de téléphone d’Éloane en pleine nuit, elle comprend que la meurtrière va honorer sa promesse… Une promesse de sang…

✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧

Un grand merci à Joël de la maison d’édition Taurnada pour la proposition du SP  de Gaëlle Perrin-Guillet, c’est toujours un grand plaisir de découvrir de nouveaux thrillers !!

✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧

On connaît tous la bonne vieille combine utilisé et réutilisé de la personne qui enquête, mais qui ne veut surtout pas qu’on se mette dans ses pattes et qui part donc seule au devant du danger, l’autrice a choisi d’utiliser le fameux tour de passe passe pour mettre un peu de piquant dans son histoire mais « niveau expert » j’ai pas trouvé ça très judicieux même si on peut dire que c’est plus vraiment l’autrice qui agit mais bel et bien le personnage qui a son propre instinct qui lui dicte des choses  et je me suis demandée si quelqu’un pouvait se mettre autant en danger … Au pays d’Hollywood bien sûr, mais dans la vraie vie ? Ça reste quand même une bonne astuce pour mettre du suspens ^^

Je me suis faite la remarque à environ la moitié du livre l’autrice nous parle beaucoup de la pollution de la ville que ça soit olfactive ou sonore ainsi que la tranquillité des résidences en périphéries et je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec les meurtres et les problèmes psychologiques de cette redoutable tueuse que l’on peut associer à une pollution puisqu’elle nuit complètement à la société.

Je ne sais pas si c’était voulu mais en tout cas je trouve ça vraiment brillant comme image !!

En revanche, à plusieurs reprises je me suis dit que l’autrice distillait un peu trop l’opinion à avoir sur l’affaire. Je vous explique, donc à plusieurs reprises et surtout vers la fin, Eloane n’est plus appelé Eloane mais « La psychopathe », d’accord c’est aussi un terme pour la désigner, j’ai eu cette drôle d’impression que le récit n’était pas neutre, mais voulait nous faire acquiescer sur le fait que notre tueuse était complètement folle avec un mobile illogique pour tuer des gens … Et si il y a bien une chose que je n’aime pas c’est qu’on me dise quoi penser ^^ Laisser au lecteur arriver à ses propres conclusions est tout autant efficace dans les thrillers, une petite maladresse, mais qui m’a un peu agacé sur la fin, dites moi ce que vous en pensez si vous avez lu le livre :/

Quant à la fin, parlons-en justement. Un twist de fou, qui m’a mis une belle claque, je ne m’y attendais tellement pas … Mais bon comme je le dis toujours je suis vraiment nulle pour deviner les fins lol

Les citations de Haut le coeur

✧ Cette femme est dangereuse. Et pas seulement parce qu’elle tue avec autant de plaisir qu’elle bouffe une glace, mais parce qu’elle t’a dans le collimateur et te connaît par cœur.

✧ – Tu t’es déjà demandé si un de tes anciens camarades de classe pouvait être devenu un meurtrier sanguinaire ?
– T’as de ces idées, toi des fois.

 

Publicités

2 réflexions sur “[Chronique] Haut le coeur de Gaëlle Perrin-Guillet

  1. Il a l’air tellement bien ! Et puis les citations, et puis la vidéo olalala ^-^
    C’est tellement compréhensible ce que tu dis pour le fait de « dicter nos pensées » mais ce n’est pas justement fait pour induire le lecteur en erreur pour la fin ? Ou c’est vraiment pas objectif ? 😮

    Aimé par 1 personne

    1. Oui il est vraiment pas mal :p
      Et je pense pas que se soit pour induire le lecteur en erreur car se font juste des faits qu’on sait déjà au départ, et ça ne nous emmène pas sur de fausses pistes :/ Mais comme c’est mon premier roman de l’autrice je ne sais pas si c’est sa manière d’écrire ou autre chose :p

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s