[Chronique] Franck Sharko & Lucie Hennebelle T6 : Sharko de Franck Thilliez 

Nombre de tomes : /
Genre : Policier, Enquête
Edition : Pocket
Date de sortie : 3 mai 2018
Edition : poche
Pages :  624 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

« Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élançaient à la poursuite du gibier. A la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. »

Le lieutenant Lucie Henebelle a tiré sur un homme en dehors de toute procédure. Pour la protéger, son compagnon Franck Sharko, lui aussi flic au 36 quai des Orfèvres, a maquillé la scène de crime. Ils vont récupérer l’affaire. Celle d’un type retrouvé dans sa cave, mort d’une balle dans la gorge.
Y a-t-il plus infernal, quand on est flic, que de devoir enquêter sur son propre crime ?

Voilà un concept que j’aime beaucoup !!! Les flics qui font une boulette et qui tentent de la rattraper, ça en fait une enquête dans l’enquête c’est vraiment top et ça ajoute vraiment un suspens supplémentaire que j’adore !!

J’aime beaucoup le personnage de Sharko qui enfonce tout sur son passage pour arriver à ses fins, en revanche le personnage de Lucie est pour d’une rare inutilité si ce n’est d’être la responsable de la boulette qui va déclencher les choses. Le personnage de Nicolas qui est au-delà du comportement borderline d’un flic en perdition est aussi très intéressant.

Comme souvent on débute avec un accident ou une situation étrange pour se retrouver avec une autre situation qui dégénère et les deux enquêtes vont finir peu à peu par se rejoindre pour une résolution en apothéose. Mais là en plus de l’enquête policière de base, il y a l’esprit cocaïne de Nicolas qui va se mettre à renifler l’odeur d’un mystère et que son esprit obsédé n’arrive pas à lâcher, on s’en délecte !

Sharko le Tome 6 fait honneur aux thrillers en proposant tout ce qu’on aime du sang, du gore, des flics totalement aux antipodes des gentils gendarmes qui suivent la procédure à la lettre, un complot démentiel. Bref, on ne peut qu’apprécier de Franck Thilliez la précision et le talent à nous emporter dans cette errance sur le secret du sang.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s