[Chronique] Et pour le pire de Noël Boudou

Nombre de tomes : / 
Genre : Thriller
Edition : Taurnada
Date de sortie : 13 mai 2021 
Edition : ebook 
Pages : 256 pages 
Ma Note : ★★★★★ 
Où le trouver : Cliquer ICI

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans…
Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison.
Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte…
Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie.
Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans.
Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

○○○○○○○○○○○○○○○○○

Tout d’abord un grand merci à la maison d’édition Taurnada pour l’envoi du service presse de Noël Baudou en ebook

○○○○○○○○○○○○○○○○○○○○

C’est un bon thriller bien gore, qui remplit totalement sa fonction en terme d’horreur et de sang. Les personnages sont hauts en couleur et le personnage principale est un petit vieux bourru et râleur auquel on s’attache assez vite ! On adhère totalement au personnage qui planifie sa terrible revanche depuis si longtemps, maintenant.

Contrairement à Benzos toujours du même auteur, que j’avais trouvé fin et vraiment psychologique. Et pour le pire est un peu son opposé, tout en action et très brutal tant par les mots que les situations.

J’ai trouvé que qu’il y avait une répétition des sévices qu’a subi Bénédicte, la femme de Vincent. Et il faut avoir le coeur bien accroché, j’ai parfois sauté certains passages car c’était trop pour moi. Se sont pas de longues description, mais quand il s’agit de gore c’est toujours trop et surtout que ça n’apporte absolument rien à l’histoire je trouve et qu’absolument tout les personnages nous donne les fameux détails … « croustillant » sur ce qui à pu se passer lors de la tragique soirée qu’a vécu Bénédicte :/

Mais il n’y a pas que des côtés difficiles ou sanglants dans le roman, il y a aussi de l’amour, la famille, la bonne bouffe et la renaissance de l’espoir dans les yeux d’un vieillard qui croyait sa vie finie.

Le livre est bien écrit bien sûr, il y a beaucoup d’humour et de sarcasme, chose que j’apprécie énormément dans les romans et surtout j’ai eu l’impression qu’il y avait des twists à presque chaque chapitre, j’ai rarement été aussi surprise page après page. Je suis admirative que l’auteur ait su nous tenir autant en haleine !!

2 réflexions sur “[Chronique] Et pour le pire de Noël Boudou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s