[Chronique] Colocation mouvementée T1 : Nouvelle vie de Elie G

 

Nombre de tomes : Pas d’informations pour le moment
Genre : Romance MM
Edition : Homoromance Editions
Date de sortie : 2022
Edition : paperback
Pages :  255 pages
Ma Note : ★★★★☆
Où le trouver : Cliquer ICI

Willow Porter vient de perdre son dernier parent, n’ayant d’autre famille que son beau-père qu’il n’aime pas beaucoup. Ressentant le besoin de s’éloigner des souvenirs qui l’entourent et voulant faire le deuil de sa mère, Willow prend la décision de déménager de Los Angeles pour découvrir Londres, ville qui l’a vu naître. Il y fait la connaissance de son colocataire, Nathanaël Mills, qui semble être du genre «populaire». Le parfait opposé de Willow qui se demande s’il réussira un jour à vivre en harmonie avec Nate. Contre toute attente, Willow arrivera à faire également de nouvelles rencontres dont Jawaad Arif. Un garçon un peu trop intrusif à son goût.
Les deux Anglais s’enticheront du beau blond, mais ce dernier fera-t-il son choix avec son cœur ou sa raison ?

 

▼ ◄► ▼ ◄► ▼ ◄► ▼

Je souhaite remercier Homoromance Editions pour m’avoir confier la lecture du roman d’Elie G ainsi que le site simplement.pro

▼ ◄► ▼ ◄► ▼ ◄► ▼

Pour commencer il faut sans doute que je vous précise que j’ai vraiment détesté le personnage de Willow, je trouve qu’on peut difficilement faire une personne plus tête à claques… Je pensais que Willow n’aimait pas son beau-père, car il n’acceptait pas son homosexualité, parce qu’il était violent, ou simplement parce que c’était une mauvaise personne, que nenni, c’est Willow qui n’encadre pas son beau-père parce qu’il a remplacé son père dans leur vie, alors que ce dernier tente d’être là pour lui. J’ai trouvé que Willow était incroyablement égoïste et qu’il ne tentait même pas de mettre de l’eau dans son vin (même pour un ado, c’est un comportement de teigne lol).

Sachez que j’ai le coeur brisé pour le personnage de Nate que j’ai apprécié quasiment instantanément et bien que ce soit une romance slow burn j’ai eu une grosse frustration, (la sienne en fait je pense lol). Follow se comporte vraiment super mal avec lui tout le temps, Willow est vraiment un ado détestable…

J’ai plutôt bien aimé qu’on sente toute l’anxiété du personnage qui est à la limite de la dépression et qui n’arrive clairement pas à se remettre du deuil de sa mère. Qui n’a absolument aucune confiance en lui. Il y a, selon moi, des choses qui ne collent pas (Se sont des détails, je pousse l’analyse vraiment un peu loin). En effet, à Los Angeles c’est vraiment un outsider qui n’a pas d’ami et cependant, dès son emménagement à Londres, il se trouve une ribambelle de copains sans chercher à s’intégrer, c’est comme s’il attirait les gens à lui comme un aimant sans rien faire. Et tous les mecs sont in love dès le début (même si c’est uniquement suggéré) … alors qu’il se décrit comme banal (manque de confiance en lui encore une fois) alors qu’autour de lui on le trouve à tomber. Je trouve que le contraste insécurité et les situations qui arrivent dans le roman étaient vraiment poussées à l’extrême et que ça en paraissait ridicule.

J’ai beaucoup aimé que le livre aborde le thème des viols, mais surtout les symptômes post traumatique suite à un viol qui peuvent être différents selon les gens bien sûr. Mais dans ce livre ils sont abordés de façon claire et l’entourage réagit avec bienveillance et ça c’est assez rare, je trouve, d’avoir des dialogues explicites et aussi réalistes.

Concernant la plume d’Elie G, elle est très agréable, ça se lit tout seul. La narration est fait à la première personne du singulier, un peu à la manière d’un journal intime, j’ai trouvé ça sympa et original.

Pour finir, le livre se termine sur un cliffhanger … Je ne m’y attendais tellement pas !! Et forcément je voulais tellement lire la suite !!!

2 réflexions sur “[Chronique] Colocation mouvementée T1 : Nouvelle vie de Elie G

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s