[Chronique] Marche ou crève de Richard Bachman / Stephen King

Nombre de tomes : /
Genre : Horreur, Thriller
Edition : J’ai lu
Date de sortie : 1992
Edition : poche
Pages :  346 pages
Ma Note ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Stephen King sous le pseudo de Richard Bachman.
 » Il m’a fallu du temps pour comprendre, mais c’est allé plus vite une fois que j’ai surmonté ce blocage mental. Marche ou crève, c’est la morale de cette histoire. Pas plus compliqué. Ce n’est pas unequestion de force physique, et c’est là que je me suis trompé en m’engageant . Si c’était ça, nous aurions tous une bonne chance. « 
Ainsi Mc Vries définit-il l’horrible marathon auquel il participe ; marcher le plus longtemps possible, sans jamais s’arrêter, en respectant des cadences. Fautes de quoi, les concurrents de cette longue « longue marche » sont abattus d’une balle dans la tête.
Des cent concurrents au départ, il ne restera qu’un seul à l’arrivée qui aura, pour prix de son exploit, la possibilité de posséder tout ce qu’il désire. S’il désire encore quelque chose…

J’ai lu Marche ou crève en lecture commune avec les_livres_et.moi et ce fut une drôle de lecture je dois bien l’avouer.

On ne sait pas d’où vient cette idée de course, ni dans quel contexte elle a été mise en place par le gouvernement américain. On ne sait pas trop pourquoi les participants s’inscrivent (ce n’est pas sous la contrainte cela dit) et l’univers fait penser à Hunger Games. C’est l’aspect jeu mortel qui donne cette impression.

Plus on avance dans la lecture plus horreur de la réalité des participants fait sentir. La pauvreté des familles, des gens qui regardent la marche. La réalité qui fleure dangereusement avec l’horreur et l’injustice. Tu ne dois t’arrêter de marche sous aucun prétexte ! Boire, pipi/caca, maladie … si tu t’arrêtes, tu récoltes plusieurs tickets en guise d’avertissement et si tu ne redémarres pas fissa, pouf c’est une balle que tu prends, le titre annonce la couleur !

Je n’ai pas trop aimé cette fin, j’ai dû la lire plusieurs fois pour tenter de bien saisir si j’avais compri ou pas. Soit Garraty à une bonne grosse hallucination soit la fin n’est pas à interpréter et qu’il se passe simplement ce qu’on lit…. En tout cas je n’ai pas adhéré à cette fin qui est trop sujette à l’interprétation lol.

2 réflexions sur “[Chronique] Marche ou crève de Richard Bachman / Stephen King

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s