[Chronique] Trouver son Ikigai de Christie Vanbremeersch

Nombre de tomes : /
Genre : Développement personnel
Edition : Editions first
Date de sortie :  2018
Edition : paperback
Pages :  229 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Partez à la recherche de ce qui vous passionne !

L’ikigaï, c’est  » la raison de se lever le matin  » pour les habitants d’Okinawa au Japon, célèbres pour leur longévité, leur bonne santé et leur joie de vivre. C’est la jonction parfaite entre aptitudes,
goûts, sens et nécessités.
Vous désirez ardemment trouver le vôtre ?
Cet ouvrage vous invite à vous poser les bonnes questions : qu’est-ce qui vous rend curieux ? Qu’est-ce qui vous rend jaloux ? Quelle est votre zone de brillance ? Quel est votre style ? Quelles activités vous ressourcent ?
Un voyage au coeur de vous-même, émaillé d’histoires, de pistes pratiques et de propositions d’actions simples et concrètes. Il est également nourri d’interviews de personnes ayant trouvé leur ikigaï : elles vous offrent le récit de leurs parcours et leurs plus précieux conseils pour trouver ce qui vous rendra heureux de vous lever chaque matin.

La définition d’ikigai est « raison d’être » et trouver son ikigai c’est donc trouver un boulot qui nous plait autant qu’il est utile au autres (forcément pour gagner de l’argent c’est mieux).

En théorie le livre est inspirant et ça permet de se poser des questions interessantes, en pratique ce livre est fait pour les personnes avec des diplômes et qui ne sont pas comblé par un gros salaire et qui se transforment en bobo qui changent de vie, où se genre de chose. Pas très accessible au commun des mortels donc… Et puis imaginons la chose sous un autre angle vous avez la quarantaine (c’est pas mon cas) et vous vous rendez compte que votre ikigai est de devenir médecin … vous vous enquillez 10 ans d’école/formations ? Soyons sérieux deux minutes : NON !

Nous avons des portraits de personnes qui ont trouvé leur ikigai et très franche ça donne le bourdon de voir des gens complètement déconnecter de la réalité qui disent « il faut croire en vos rêves et se donner les moyens »

Cependant, et il pause la petite graine sous forme de question « Et si j’essayais il se passerait quoi ? » Il ne répond cependant pas aux personnes qui ne savent pas ce qu’il aiment et ce qui peut être viable économiquement.

En gros c’est « aide toi le ciel t’aidera », ce qui est mon cas, je n’aime pas mon job, mais j’adore lire, est-ce pour autant que je peux enfin aire une activité professionnel ? Non sinon je l’aurais déjà fait ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s