[Chronique] Esprit de meute de Meryma Haelströme

Nombre de tomes : /
Genre : Fantastique, Bit-Lit
Edition : Les éditions de la Caravelle
Date de sortie : 2021
Edition : paperback
Pages :  217 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Chêne-Blanc, petite ville du Mercantour, est le théâtre de nombreuses disparitions. Quand Lola, six ans, s’évapore au milieu de la nuit, Axel, son grand frère par adoption, décide de se rapprocher de la meute et de Hiero Salvo, son Alpha. Les Traqueurs semblent être de retour, mais pour quelle raison ? Sont-ils responsables de l’enlèvement de la fillette et du meurtre d’un lycan ? Et, surtout, Axel parviendra-t-il à dompter la bête qui sommeille en lui ?

Avant toute chose j’ai été agréablement surprise de la beauté de la couverture qui a un effet fini velours, avec le nom de l’autrice et le titre en surbrillance, c’est un très beau livre !!!

Très contente d’avoir découvert Esprit de meute qui présente une facette différente des Lycans, des Loups Garou et du loup blanc, c’est appréciable cette petite nouveauté inventé par l’autrice (enfin je pense, car je n’ai jamais vu/lu ça ailleurs).

Le livre est un peu court ce qui fait que l’histoire doit vitre se développer et être pliée, on n’a donc pas vraiment le temps de s’attacher au personnage je trouve. Axel est d’ailleurs un personnage bien comme il faut, qui ne sort pas du carcan que son personnage lui impose, comme les autres personnages d’ailleurs, chacun enfile son costume stéréotypé pour coller au bon développement de l’histoire. C’est un poil décevant, mais bon je comprends bien qu’en 200 pages on ne puisse s’autoriser d’avoir une foule de personnages sortants du cadre, surtout avec une histoire Loup Garou/Lycan qui laisse autant la place à la créativité de l’autrice.

J’ai eu du mal à situer l’histoire, je pensais qu’on était en France et puis finalement le nom et les dialogues des personnages m’ont laissé penser qu’on était peut-être ailleurs, aux USA ou au canada ? (D’où le mélange des noms bien Franchouillards et Anglophones) un petit détail bien superficiel cela dit.

Bilan, j’ai passé un excellent moment à Chêne-Blanc avec cette meute !!

4 réflexions sur “[Chronique] Esprit de meute de Meryma Haelströme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s