[Chronique] The flatshare by Beth O’Leary VO

Nombre de tomes : /
Genre : Contemporain
Edition : Quercus
Date de sortie : 2019
Edition : semi poche
Pages :  394 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Tiffy Moore needs a cheap flat, and fast. Leon Twomey works nights and needs cash. Their friends think they’re crazy, but it’s the perfect solution: Leon occupies the one-bed flat while Tiffy’s at work in the day, and she has the run of the place the rest of the time.

But with obsessive ex-boyfriends, demanding clients at work, wrongly imprisoned brothers and, of course, the fact that they still haven’t met yet, they’re about to discover that if you want the perfect home you need to throw the rulebook out the window…

J’ai absolument adoré cette histoire !! Je ne connaissais pas l’autrice avant, mais je pense me commander d’autres livres d’elle, car vraiment c’était une super expérience de lecture. On aborde des sujets comme la manipulation par un pervers narcissique, la défaillance de la justice, de façon douce et vraiment optimiste !

Je lis assez peu de romances en règles général, car je trouve ça assez cliché, mais alors là ôtez-vous cette idée de la tête : c’était super mignon !! C’est la romance idéale pour les gens qui n’aiment pas la romance, car il ne s’agit pas « juste » une histoire d’amour !

J’ai d’abord adoré les personnages (ça aussi ça ne m’arrive quasiment jamais). Tiffy est un petit rayon de soleil, super optimiste et toujours de bonne humeur. Léon quant à lui est un peu réservé avec quelques insécurités, mais incroyablement attachants. Ils ont des personnalités très différents mais c’est aussi ce qui va faire que les deux personnages arrivent à s’apporter ce qui manque l’un à l’autre. Mêmes les personnages secondaires étaient drôles et attachants, Richie (le frère de Léon) et les amis de Tiffy.

L’écriture de Beth O’Leary à une écriture simple et donc facilement abordable en anglais. Les chapitres sont assez courts et on alterne entre les passages de Léon et de Tiffy. On ne voit absolument pas les pages se tourner tellement le roman est addictif !

Bilan, évidemment je suis désormais fan de Beth O’Leary (oui, oui, en ayant lu qu’un seul livre lol). J’ai passé un super moment avec tiff et Léon !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s