[Chronique] Maestra de L. S. Hilton

Nombre de tomes : /
Genre : Thriller érotique
Edition : Robert Laffont (La bête noire)
Date de sortie : 10 mars 2016
Edition : paperback
Pages :  372 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Le jour, Judith Rashleigh est assistante dans un hôtel de ventes aux enchères londonien qui l’exploite malgré ses diplômes et son talent. La nuit, elle officie dans un bar à hôtesses où elle séduit sans effort.
Judith sait qu’elle doit jouer le jeu. Pour faire carrière et pour charmer les hommes, elle a appris à être une gentille fille… Jusqu’à ce qu’elle découvre une gigantesque escroquerie autour d’une fausse toile de maître. Licenciée avant d’avoir pu faire éclater le scandale, Judith décide de fuir avec un riche client sur la Côte d’Azur. Là-bas, un monde décadent et corrompu les attend. Là-bas, elle goûtera à la vengeance. La gentille fille deviendra femme fatale.

Le roman est plutôt bon, mais il est (selon moi) gâché par les scènes érotiques, c’était super lourd ! A part ça le livre aurait pu (toujours selon moi) être un très bon roman puisqu’on sent toute la recherche sur le domaine de l’art. Je dirais que c’est plus un roman de cul sur fond de thriller plutôt que l’inverse. Mais c’est aussi ma faute, car je n’ai pas fait attention à la mention thriller érotique avant de me jeter dans la lecture. J’ai donc abandonné ma lecture du coup.

Il y a beaucoup de descriptions de marque de luxe au fil des pages comme si le chic et la classe s’achetait avec de grandes marques de luxe Française … C’était du coup un peu facile, même si je veux bien croire que le milieu dans lequel évolue Judith est facilement hypnotisé par une paire d’escarpins Yves Saint Laurent…

J’ai trouvé le personnage de Judith peu crédible, plusieurs fois elle a affaire à des situations dans lesquelles n’importe quelle femme aurait un peu de mal et serait chamboulée (au moins un peu) alors que Judith gère tout d’une main de maître …

Pour finir ce n’était pas une lecture pour moi et j’ai préféré m’en arrêter là.

4 réflexions sur “[Chronique] Maestra de L. S. Hilton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s