[Chronique] La part des ténèbres de Stephen King

Nombre de tomes : / 
Genre : Thriller
Edition : Albin Michel
Date de sortie : 1990
Edition : semi paperback 
Pages : 462 pages 
Ma Note : ★★★★★ 
Où le trouver : Cliquer ICI

Les funérailles de Georges Stark avaient été dignes de lui : toute la presse en avait parlé comme elle avait toujours parlé de sa vie d’écrivain célèbre, auteur d’effroyables romans noirs.
Pourtant, vivant, il ne l’avait jamais été vraiment puisque George Stark n’était que le pseudonyme – trop encombrant – de Thad Beaumont. Ces funérailles fictives avaient été un spectaculaire coup médiatique. Et si Georges Starks s’était incarné pour de bon ? Quand on a signé les thrillers les plus violent, se venger du double qui vous a « assassiné » est un vrai plaisir…

Je me suis aperçue après avoir entamé le livre, que j’ai le livre en double, une belle édition France Loisir en hard back et celle-ci, l’édition moche comme un poux tellement elle est banale, ahhhh je m’en veux j’aurais pu faire une si jolie photo avec l’autre (oui j’avoue tout !! Je psychote pour rien).

C’est un bon Stephen King, mais c’est loin d’être le meilleur ! Encore une fois, c’est un très bon roman d’ambiance, bien spooky, parfait pour une lecture en automne pour Halloween par exemple. Puisqu’il y a énormément de suspens, même si on sait d’avance comment va se finir l’histoire.

C’est cependant un roman assez sombre, puisqu’il débute par une vague de meurtres assez sanglants, où King nous donne les détails sordides de ce qui arrive aux pauvres malheureux qui ont l’audace de croiser la route du tueur sanguinaire.

J’ai d’ailleurs fait un parallèle entre le personnage du roman Thad Beaumont et son alter ego Georges Stark et Stephen King et Richard Bachmann. Je pense que chaque lecteur de Stephen King aura fait le rapprochement et se demande si lui aussi c’est une autre personne quand il écrit ses romans. C’est d’ailleurs un thème récurrent chez lui de nous offrir des écrivains en personnages principaux (Histoire de Lisey, Shining, Misery, …ect), avec un problème de boisson qui plus est, c’est pas quelque chose de souvent abordé je trouve dans les romans.

Comme d’habitude avec l’auteur, il y a beaucoup de descriptions et de détail, personnellement j’aime bien, car encore une fois ça créer une ambiance assez particulière, il se peut que ça ne plaise pas à tous. Je trouve que le livre fait son job, on passe un très bon moment en compagnie de Thad et Georges.

2 réflexions sur “[Chronique] La part des ténèbres de Stephen King

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s