[Chronique] La magie de Noël de Liz Talley

Nombre de tomes : /
Genre : Romance de Noël
Edition : Harlequin
Date de sortie : 1er novembre 2015
Edition : poche
Pages :  392 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Un joli conte de Noël, un hommage à Dickens.

Un milliardaire ? Mary Paige n’en revient pas. Elle croyait avoir apporté un café à un sans-abri, et voilà qu’elle découvre que derrière les traits de ce vieillard frigorifié se cache un milliardaire excentrique. Et elle n’est pas au bout de ses surprises : pour la remercier, celui-ci lui propose d’incarner l’Esprit de Noël pour sa prochaine campagne de charité… en échange d’un chèque de deux millions de dollars. Seule contrainte : travailler avec son petit-fils Brennan, un businessman certes séduisant, mais qui voit cette campagne d’un très mauvais œil. Et pour cause : il déteste Noël…

C’est la deuxième lecture de Noël que j’ai lu de ma vie et autant la première avait été un échec total, autant ce livre a été une énorme surprise pour moi puisque c’était une lecture super mignonne (Comme quoi il faut toujours essayer de lire des choses qui sont hors de notre zone de confort).

J’avoue ne pas trop aimé les univers niais et mièvre et ici on n’est pas du tout dans quelque chose de « facile » quoi que même si le sujet est loin d’être original et qu’il fait bosser pleins de clichés, ça fonctionne plutôt bien. Mary-Page est la gentille nunuche qui va décoincé l’homme d’affaire dont le coeur est un peu trop sec, pour lui faire aimer Noël et surtout lui donner la possibilité de tomber à nouveau amoureux. Oui bon ok on est en pleins cliché, mais ça fonctionne je vous le jure !!!

Brennan n’est pas aussi insensible que ça, mais il a dû se construire une carapace pour survivre à la vie et Marie-Page a gardé cette fraicheur et innocence qui lui permet de traverser les difficultés de la vie. Quant à Malcom (le grand-père de Brennan est un fringuant papy de la haute bourgeoisie qui amorce un virage à 180° après un petit souci de santé et qui a eu l’électrochoc qu’il lui fallait pour enfin profiter de la vie et c’est donc lui qui va faire de Mary Page l’esprit de Noël qui va peut-être sauver Brennan d’une atrophie du coeur (c’est une image bien sûr).

A travers La magie de Noël le roman est un bel argument pour qu’on prenne conscience qu’il faut être bienveillant avec les autres et ne pas hésiter à offrir (pas forcément à notre famille qui a l’habitude de nos cadeaux ou attention) mais plus à ceux qui n’ont plus rien et qu’un petit café et une paire de chaussette peut réchauffer.

Enfin le style est tellement simple et efficace que ça se lit tout seul, le roman fait quand même 400 pages (ce que je trouve quand même pas mal pour une romance de Noël) mais finalement il faut bien ça pour développer le background des personnages, la petite péripétie de la fin avec Asher était selon moi pas nécessaire, mais j’ai l’impression que c’est quasiment obligatoire quant on lit une romance …

Bref tout ça pour dire que c’était un chouette moment ^^

7 réflexions sur “[Chronique] La magie de Noël de Liz Talley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s