[Chronique] Myron Bolitar T1 : Rupture de contrat de Harlan Coben

Nombre de tomes : 11
Genre : Thriller, Enquête
Edition : Pocket
Date de sortie : 2011
Edition : poche
Pages :  352 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Sale temps pour l’agent sportif Myron Bolitar. Ex-champion de basket, ex-agent du FBI, il est pourtant habitué aux coups durs. Sauf que là, c’est vraiment tordu : son poulain, le prometteur Christian Steele, est sous le choc. Il vient de recevoir par la poste une revue porno dans laquelle son ancienne petite amie Kathy pose langoureusement dans le plus simple appareil. Problème : Kathy, mystérieusement disparue depuis des mois, est aujourd’hui considérée comme morte. Plus étrange encore, elle n’est autre que la sœur de la romancière Jessica Culver, grand amour de Myron. En pleine négociation de contrat, l’agent sportif croit d’abord à une technique d’intimidation de la part de ses concurrents.
Mais la réalité se révèle autrement plus sordide…

Harlan Coben j’adore, mais je n’avais jamais débuté les saga de l’auteur, je lisais juste un one-shot par-ci et un one-shot par là mais mine de rien les livres comment à s’accumuler au fil des trouvailles donc il a bien fallu que je commence ^^

Bon j’ai trouver l’univers du livre un peu macho (forcément se sont deux mecs qui font une enquête au sein d’un milieu sportif) c’était un peu saoulant mais l’enquête est vraiment ingénieuse et comme je n’ai pu deviner qui était le tueur bouuuuuh ! Vais-je y arriver un jour ?

Le rythme est vraiment génial, Harlan Coben ne nous laisse pas reprendre notre souffle, Myron est tout le temps en mouvement à chercher une piste, le suspens est à son comble vraiment jusqu’au bout !

Le gros plus c’est vraiment l’humour, Myron a toujours une blague à sortir et il y a pas mal de référence sur la pop culture, j’ai trouvé ça vraiment cool !

La lourdeur du roman c’est bien l’histoire d’amour, c’est cousu de fil blanc on le sent arriver à des kilomètres et c’est … lourd quoi, Myron aime les belles femmes et forcément son ex est une bombe. Donc à force de nous dire pendant tout le roman à quel point son ex est trop géniale, ben il retombe dans les filets de la fille, et puis forcément vu qu’il enquête sur la disparition de sa soeur ça aide :/

Vous trouvez cette chronique naze ? C’est normal j’ai réécrit le tout car la sauvegarde n’avait pas marcher la première fois et j’ai dû récrire cette chronique 2 mois après la lecture du bouquin … Le nouveau wordpress me saoule (en plus de n’être pas pratique).

5 réflexions sur “[Chronique] Myron Bolitar T1 : Rupture de contrat de Harlan Coben

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s