[Chronique] Earthend T1 : Vision of fire by Gillian Anderson & Jeff Rovin VO

Capture d’écran 2020-06-09 à 18.00.33

Nombre de tomes : 3
Genre : Science-Fiction
Edition : Simon & Schuster
Date de sortie : 7 octobre 2014
Edition : hardback
Pages :  304 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Renowned child psychologist Caitlin O’Hara is a single mom trying to juggle her job, her son, and a lackluster dating life. Her world is suddenly upturned when Maanik, the daughter of India’s ambassador to the United Nations starts speaking in tongues and having violent visions. Maanik’s parents are sure that her fits have something to do with the recent assassination attempt on her father—a shooting that has escalated nuclear tensions between India and Pakistan to dangerous levels—but when children start having similar outbursts around the world, Caitlin begins to think that there’s a stranger force at work.

In Haiti, a student claws at her throat, drowning on dry land. In Iran, a boy suddenly and inexplicably bursts into flame. On the Pakistan border, a young man feels a burning in his chest and, against his will, opens fire on Indian troops. With Asia on the cusp of nuclear war, Caitlin must race across the globe and uncover the supernatural links between these seemingly unrelated cases in order to save her patient—and perhaps the world.

Comment décrire Earthend : Long ! C’est très long !

Caitlin, notre personnage principal, n’est pas franchement quelqu’un de très attachant, même si on sent qu’il a été travailler pour justement attirer la sympathie (Un médecin qui ose dévoue corps et âme aux patients, célibataire avec un enfant malentendant à charge) … ça ne fonctionne pourtant pas en ce qui me concerne !

Je ne sais pas si c’est le style d’écriture ou l’histoire qui est plate (ou bien les deux, soyons fou) mais en tout cas non seulement c’est long, mais assez ennuyeux puisqu’on constate que Caitlin nage en pleins mystère, puisque des patients semblent atteints du même mal mystérieux…

Je n’ai pas très bien comprit le rapport entre le conflit politique entre le Pakistan et l’Inde et les symptômes que développent les jeunes patients, est-ce que ça devrait ajouter à la situation dramatique de l’un des personnages, est-ce que ça nous prépare à la suite de l’histoire dans le T2 ?
Je ne saurais jamais car je n’ai pas l’intention de continuer, malheureusement !

Bref c’est une cuisante déception, car j’en attendais quelque chose d’aussi bien qu’x-files et ça n’a pas été le cas, le roman n’a pas su me captiver … Point positif ça se lit quand même assez bien !

 

2 réflexions sur “[Chronique] Earthend T1 : Vision of fire by Gillian Anderson & Jeff Rovin VO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s