[Chronique] Commedia nostra de Sylvain Gillet

92141969_10222225096679581_2484757096063565824_n

 

Nombre de tomes : /
Genre : Contemporain
Edition : Ramsay
Date de sortie : 18 aout 2020 (Dispo en ebook dès maintenant)
Edition : paperback
Pages :  312 pages
Ma Note : ♡♡♡♡♡
Où le trouver : Cliquer ICI

Antoine Aria, un vieil acteur au chômage, estimant que jouer la carotte dans une publicité alimentaire est indigne de lui, accepte la proposition qui lui est faite d’interpréter un chef de la mafia, pour un cachet conséquent. Tandis que le tournage commence, il se rend à l’évidence : ses partenaires ne sont pas des professionnels de la comédie, en revanche leurs armes à feu ne sont pas factices.

┌─────❁༺─────┐

Un immense merci aux éditions Ramsay pour l’envoi du service presse de Sylvain Gillet ! Quelle belle découverte que Commedia Nostra !

└─────❁༺─────┘

S’il y a bien un roman à lire cette année, c’est bien celui-là ! L’humour est fin, piquant et cynique, les retournements de situations absolument spectaculaires, je n’ai pas arrêté de rire. C’est vraiment un auteur que je vais suivre désormais !

La situation est déjà absurde, mais au fil du récit il devient clair que c’est assumé par l’auteur, quitte à en faire des tonnes autant le faire bien et ce avec des réparties mordantes, on joue aussi dans l’humour noir dans ce roman. En lisant Commedia Nostra, j’ai eu l’impression d’avoir un film de Louis de Funès sous les yeux, avec un maniement adroit du verbe, n’hésitez pas lire les citations en fin de chronique !

La culture perspicace de l’auteur sur les classiques de l’art et de la culture populaire est impressionnante, je pense même que certains clins d’oeil peuvent nous échapper tellement il y en a. C’est appréciable de lire une large palette de référence dans le domaine, car rappelons nous, nous suivons un comédien has been alias Antoine Aria, dans son milieu de prédilection !

Des personnages sympathiques malgré un caractère absolument insupportables dû à des égos rudoyés par la vie difficile d’artiste, des carrières qui n’ont pas forcément décollées. On se prend d’affection pour les comédiens vétérans, et qu’un agent pas très honnête, fait tourner en bourriques.

Beaucoup de suspens et de surprises sont au programme, nos personnages sont tournés en ridicules et malmenés pour notre plus grand plaisir et ce jusqu’à la fin où le coup de massue s’abat sur nos personnages principaux.

Pour finir, je vous le confirme que c’est un excellent roman, pour ceux qui aiment l’humour et l’humour noir, parfois un peu potache, associé à l’univers de la mafia italienne. C’est pour moi le must have de l’été, est-ce que je vais pousser le vice à dire que c’est le must have de l’année ? Peut-être bien !

Les citations de Commedia nostra

○○○ Il est fier, mais il sait rester modeste, l’Antoine. Il a toujours su. C’est donc par pur instinct qui lève la main en signe de simplicité vers le réalisateur de ce clip publicitaire un réalisateur qui s’apprête déjà à le complimenter avec émotion et sans retenue…
–Et qui m’a foutu un connard pareil?!

○○○ Antoine Aria entend-il ces hurlements ? Bien sûr que non. Son instinct naturel du bon goût lui a fait obturer ses pavillons auriculaires. Insultes, sarcasmes, bêtises injurieuses, rien ne peut affecter l’humeur du grand Antoine quand il a décidé. Et là, il l’a décidé.

○○○ Une élimination par voie balistique d’une quinzaine de personnes peut en effet ne pas être comprise par le petit personnel. Surtout quand ce dernier appartient aussi délicat milieu artistique.

6 réflexions sur “[Chronique] Commedia nostra de Sylvain Gillet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s