[Chronique] Célibataire (sans enfant) de Géraldine Perette

69931869_10220178537276875_7685985052982771712_n

Nombre de tomes : /
Genre : Feel Good, Chick-Lit
Edition : Editions de la lagune
Date de sortie : 22 mai 2008
Edition : paperback
Pages :  432 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Prénom : Héloïse
Nom : Pocillon
Age : 30 ans
Situation de famille : célibataire sans enfant.
Signe particulier : cherche l’homme de sa vie et le père de ses futurs enfants.
~
Flanquée d’une amie riche héritière qui fait la couverture des magazines people, Héloïse a une vie bien fade à côté de celle de son amie, Clémentine. Vivant avec Némo, son poisson rouge, notre jeune héroïne s’incruste dans les soirées d’où elle rentre toujours seule et souvent saoule. Pour lui remonter le moral sa meilleure amie l’emmène en vacances, lui trouve un travail passionnant, mais rien n’y fait. Notre Bridget Jones française accumule les gaffes, se fourvoie dans des situations impossibles et va même jusqu’à se ridiculiser aux yeux de certains beaux mâles qu’elle mettrait bien dans son lit.
Heureusement, notre jeune trentenaire ne désespère pas et continue sa recherche de l’homme de sa vie qui, contre toute attente, ne sera pas celui qu’elle attendait.

Même si le résumé annonce clairement la couleur, je ne pensais pas que le livre se concentrerait sur la recherche quasi obsessionnel d’Héloïse de se trouver un Jules … Elle véhicule le parfait cliché de la Parisienne blasée qui se larmoie au restaurant avec sa meilleure amie aussi riche que Paris Hilton.

En parlant de clichés, je crois qu’on les a tous plus ou moins comptabilisés ici … Une meilleure amie riche, un pdg qui vire son employée pour des motifs douteux, une mère son dos qui lui rabâche qu’elle est vieille désormais et qu’il faut qu’elle trouve un mec pour fonder une famille (cliché mais réaliste dans notre société malheureusement), une Parisienne blasée, une parisienne blasée qui crache sur le physique disgracieux des autres, … je peux continuer encore longtemps.

Pourtant le livre aurait pu être très drôle car Héloïse enchaîne les situations grotesques, et malgré tout continue d’avancer (en même temps elle n’ a pas le choix) et il est assez vrai qu’Héloïse à des faux airs de Bridget Jones !!

La plume de l’autrice est plutôt sympa, l’histoire est elle aussi pas mal, peut-être que c’est tout simplement moi qui n’a pas su adhérer à Célibataire (sans enfant)…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s