[Chronique] Un week-end entre amis de Sophie Kinsella

82187792_10221390626698353_6057536610587639808_n

Nombre de tomes : /
Genre : Chick-Lit
Edition : Pocket
Date de sortie : 2009
Edition : poche
Pages :  256 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Quoi de plus sympathique qu’un week-end à la campagne avec des amis perdus de vue pour évoquer le bon vieux temps ? C’est ainsi que les anciens de Seymour Road se retrouvent dans la superbe maison de Patrick et Caroline. Au menu : tennis, cocktails et fonds d’investissement. Sur la pelouse, chacun sort son plus beau jeu : un bronzage satiné, un revers lifté, une enfant surdouée, un projet d’hôtel… Mais les choses vont rapidement tourner au vinaigre. Malgré la joie affichée, les années ont écorché la belle complicité d’autrefois. Pire, cette plongée dans le passé va obliger chacun à comparer sa situation à celle des autres et à ses rêves de jeunesse. Au programme : jeu, set et baffes !

Enorme déception pour moi ! Je ne suis pas une adepte de la chic-lit en général, je lis assez peu ce genre là, et pour cause …

J’ai donc trouvé le livre long a démarré et des personnages assez caricaturaux, ça pourrait être tourné en dérision ou un trait d’humour, mais la bonne humeur et l’humour ne sont clairement pas présent dans « Un week-end entre amis ».

Ce qui m’a le plus choqué c’est le passage suivant :

Mais elle n’ouvrait toujours pas les yeux, faisant semblant de dormir, ou en tout cas de rester impassible.
Même quand Patrick la pénétra, avec un enthousiasme manifeste de baiseur matinal, elle s’arrangea pour ne rien laisser paraître sur son visage.

Donc après avoir lu ça, on se dit que le message envoyé aux lectrices qui lisent de la chick-lit est « Il n’y a rien d’anormal à ce que votre mari puisse avoir le droit de vous pénétrer sans votre consentement quand vous dormez » et quand on lit la suite : à savoir que Patrick arrive donc à faire jouir sa femme… et puis si cela vous arrive vous allez aimer ça de toute façon donc si tu n’aimes pas tu es clairement frigide (le personnage emploi le terme dans sa réflexion après l’évènement).

Ce livre à été écrit en 1997 et apparement, à cette époque penser ça, venant d’une femme qui plus est, était totalement normal … JE DIS NON !

Vous vous imaginez donc bien que j’ai abandonné le livre après le passage 😉

 

7 réflexions sur “[Chronique] Un week-end entre amis de Sophie Kinsella

  1. Tu n’as pas de chance en ce moment dans tes lectures !
    Je dois t’avouer que je suis super choquée de ce passage où le viol conjugal est banalisé. Pour moi, Sophie Kinsella, c’était la garantie d’un moment sans prise de tête avec pas mal d’humour. Là, je tombe des nues. L’époque n’excuse pas tout 😦
    Je comprends que tu aies abandonné ta lecture et je dois même reconnaître que ça me dépite tellement ce genre de messages très dangereux que je ne suis pas prête de relire l’autrice avant un bon bout de temps.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est aussi ce que je pensais ! Sophie Kinsella est une valeur sûre ou l’on passe toujours ou presque un bon moment … j’ai vraiment pas capté d’où elle nous sortait cette scène … et vraiment rien n’était drôle dans l’histoire alors qu’avec l’autrice en général c’est le cas 🤷🏼‍♀️

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne me souviens pas du tout de ce passage !
    Je l’ai lu il y a quelques années, mais je n’avais pas tellement accroché… Il y a des réflexions intéressantes sur l’amitié, mais je n’avais pas l’impression de lire du Sophie Kinsella (d’ailleurs, à cette époque, elle écrivait sous son vrai nom). Je préfère largement la saga de l’Accro du shopping, ou Poppy Wyatt est un sacré numéro !

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Mademoiselle Cup Of tea Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s