[Chronique] Bavards comme un fjord de Isabelle Flaten

75569718_10220632722631225_5207526002472779776_n

Nombre de tomes : /
Genre : Contemporain, Drame
Edition : Le Réalgar
Date de sortie : 21 Aout 2017
Edition : semi poche
Pages :  148 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Elle aurait dû s’arrêter. Elle ne pouvait pas deviner, ici ce sont toujours des bêtes qu’on retrouve sous les roues. Elle ausculte la voiture, en scrute les quatre ailes, les pare-chocs et le bas de caisse, mais rien, ni plus ni moins abîmée qu’auparavant. Une simple coïncidence. Elle aurait tout de même dû s’arrêter, le bruit ressemblait à celui d’un choc. Cela ne veut rien dire, les gens sont sacrément emmitouflés en cette saison. Il vaudrait mieux en reparler avec Dag. Un frisson la parcourt, elle défait son peignoir, se douche et file au travail. Dehors, tout est noir, le soleil pas encore levé, pas même un croissant de lune, l’air est saisissant. Moins quinze à coup sûr. À la cafétéria, sa collègue établit la liste des achats. Sigrid a à peine suspendu son manteau que le téléphone sonne.

De la même manière que ma lecture de Lettres de pluie de Steve Sem-Sandberg, j’ai eu un sentiment de blues, provoqué par une existence plan-plan des personnages. Ce sont des romans qui se ressemblent un peu, de part le statut de contemporain dramatique où l’histoire se situe dans les pays nordiques.

Ceci est donc la chronique d’un abandon de lecture, je ne souhaitais pas récidiver avec un livre qui me rendrais triste, même si j’ai quand même lu la moitié du bouquin en pensant que ça pouvait peut-être tourner différemment …

La plume d’Isabelle Flaten, se lit facilement, elle arrive à susciter un intérêt du lecteur à s’intéresser à des personnages normaux. Sans particularité, à part peut-être pour Svein, qui fut mon personnage favoris, car il semble doux et simple et qui pourtant n’a pas l’air d’avoir beaucoup de chance.

En bref, si vous aimez les drames ou l’histoire prend le temps de se développer. Avec une ambiance singulière, typique du calme hivernal … Foncez c’est un livre pour vous !

 

Une réflexion sur “[Chronique] Bavards comme un fjord de Isabelle Flaten

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s