Interview de Maud Wlek

Bonjour à tous,

Aujourd’hui on découvre l’autrice Maud Wleck à travers une interview. Une trentenaire passionnée par l’écriture qui nous propose une saga fantastique avec une héroïne française qui va mettre pied en pleins dans le surnaturel.

Je remercie chaleureusement Maud d’avoir joué le jeu des questions/réponses et je vous laisse, maintenant, découvrir son interview.

DSC07796 copie - Copie

 

  • Pouvez-vous vous présentez, nous parler un peu de vous ? (Par exemple vos études, métier, passions, …ect) & Depuis quand ecrivez-vous ?
Bonjour Mlle Cup Of tea, chers lecteurs.
Mon nom de plume est Maud Wlek, je suis une trentenaire qui a gardé ses yeux et son âme d’enfant. Même si j’ai oublié l’insouciance de la jeunesse, j’aime m’évader, j’ai l’esprit qui gambade toujours ailleurs. La lecture est un excellent moyen de s’échapper de la réalité et j’adore ça.
Mais depuis que je me suis mise à écrire, soit sept ans environ, je dois avouer que j’ai une nette préférence pour cette échappatoire. Ce qui est fascinant avec l’écriture de romans, c’est que l’on peut tout créer, défaire, réinventer. Je peux même y exposer mes sentiments, quels qu’ils soient, c’est très libérateur. Je ne pourrais m’en passer aujourd’hui.
  • Avez-vous un petit rituel d’écriture ? (Mug de Thé, Musique, …ect)
Ce que je vais dire est très cliché je pense, mais oui, j’ai mes petits rituels d’écriture.
Quand j’attrape mon ordinateur pour me plonger dans mes textes, je m’accompagne toujours d’un fond musical et d’une bonne tasse de thé. Je vous conseille au passage le muffin myrtille de Lipton, qui reste mon préféré, ainsi que le groupe Magic Giant qui n’est pas tellement connu mais pourtant génialissime !
Screenshot_2015-06-13-17-50-53
  • Quand trouvez-vous le temps d’écrire ?
Ce n’est pas facile de concilier vie professionnelle et vie personnelle, avec cette passion qui prend énormément de temps. Être auteur, en effet, ne consiste pas qu’à aligner des mots sur du papier. Il existe toute une phase de réflexion et de recherches, la partie écriture, des dizaines et dizaines de relectures et de corrections. Pour un auteur autoédité, comme moi, il faut également s’occuper de la mise en page, de trouver ses partenaires pour la création de couverture ou de corrections professionnelles, sans oublier la partie promotion de l’ouvrage.
Il arrive que j’aie des phases sans écriture, où mes romans sont délaissés sur tous les plans parce que ma vie personnelle et professionnelle m’accapare trop. Mais j’essaye de faire en sorte que cela ne dure pas et écris dès que je le peux.
  • Avez-vous un livre qui a changé votre vie ? (En tant qu’auteur ou lecteur)
En tant que lectrice et auteur, incontestablement la saga Harry Potter. Enfant, je détestais la lecture. Jusqu’à ce fameux Noël où mes parents m’ont offert les trois premiers tomes. Lorsque je me suis plongée dans cet univers, je n’ai plus su le lâcher et mieux, j’ai eu envie d’en découvrir plein d’autres !
  • Un derniers mot pour vos lecteurs ? 
Je vous remercie infiniment de suivre mes aventures. Mon récent projet ulule est une preuve de plus de votre indéfectible soutien et j’en suis très touchée. Merci également, Mlle Cup Of tea, pour cette interview.
promo
  • Pouvez-vous nous présentez de votre saga Nayra ?
Nayra est une saga littéraire fantastique composée de quatre tomes et qui narre les aventures d’une adolescente française confrontée à des événements surnaturels. L’histoire se déroule à Williamstown dans le Massachusetts, aux États-Unis. Lana, mon héroïne principale, découvre tout un univers insoupçonné, fait de sorcellerie, de magie elfique, de fantômes. Il est également question de destin. Peut-on lui échapper ? Inconsciemment, est-on conditionné par notre histoire familiale ?
  • Qu’est-ce qui vous a inspiré à écrire cette saga ?
Au risque de paraître totalement folle, l’histoire m’est venue comme ça. J’ai eu l’impression que tout était retranscrit dans mon esprit, comme si je visualisais un film. L’histoire, les personnages, les lieux, les dialogues, le scénario était presque complet. J’ai peaufiné, fais des recherches, retranscris.
6
  • Avez-vous d’autres projets d’écriture ?
Je viens de terminer l’écriture d’une série de contes pour enfants en partenariat avec l’Académie de Minuit ainsi que plusieurs auteurs. Mon livre devrait sortir d’ici la fin de l’année, publié par Kelach Editions. Vous pouvez trouver plus de renseignements à ce sujet via ce lien : https://www.editions-kelach.com/pages/bosquet-feerique/les-contes-des-deux-comtes/
Lorsque j’aurai terminé la publication des tomes 3 et 4 de Nayra (qui sont déjà écrits), je me replongerai dans l’écriture de mon roman fantastique Karmalédiction. Si vous désirez suivre mon actualité, je vous invite à me suivre sur mes différents réseaux sociaux.
Vous pouvez la retrouvez sur les réseaux sociaux suivants :
La page Facebook officielle : ttps://www.facebook.com/Maud.Wlek.auteur
Le compte twitter officiel : https://twitter.com/maudwlek

2 réflexions sur “Interview de Maud Wlek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s