La compétitivité au sein de la blogosphère littéraire

Hello ^^

C’est après avoir vu la vidéo d’Ariel Bissett une booktubeuse anglophone (Dispo ICI), que j’ai réalisé qu’effectivement, je trouvais qu’il y avait beaucoup de compétitivité dans la blogosphère littéraire, il y a de la compétitivité positive mais aussi négative …

C’est uniquement mon point de vue et bien évidemment vous pouvez avoir un avis totalement différent du mien ^^

67327921_10219793794258540_2282460893721657344_n

Les challenges

J’ai tenté de faire des challenges… Sans grand succès …
Car au final je n’arrive jamais à ne pas me sentir étouffé par les règles imposées par le challenge et ça devenait une vraie corvée. Lire un livre avec pour thème « …. » mais j’avais pas de livre avec ce genre de thème … il fallait donc que je trouve un livre avec ce thème et que je le lise et j’appréciais pas vraiment ma lecture …

Au final, le seul challenge que je fais c’est celui de Goodreads, où je me fixe un objectif de 50 livres à lire et ce chaque année.
Mais là, aussi je trouve qu’il y a une certainement compétitivité pour finaliser son challenge (et je m’inclus dedans car pour finir mon challenge j’essaye de lire des livres plus courts) et le but de la lecture ce n’est pas de remplir des cases, ou d’atteindre un but c’est d’apprécier sa lecture non ?

Le côté positif c’est que du coup je lis plus et je découvre de supers auteurs et ça c’est chouette !

Bookstagram

Je n’ai vu cet aspect là qu’après avoir moi-même créer mon compte bookstagram, et c’est la rivalité entre les comptes. Pour attirer et avoir le plus de followers possibles. On a donc le classique follow/unfollow si tu ne les suis pas en retour…

Ceux qui te follow mais n’interagissent jamais avec toi … Tu n’es donc qu’un follower de plus dans le gros chiffre qu’ils espèrent voir grossir encore.

Les gros comptes bookstagram qui veulent absolument intéragir avec toi pour que tu les follow et qu’une fois que tu as succombé aux chants des sirènes, non seulement te snob mais qui te prennent de haut quand tu commentes des posts … OKAYYY 😮

Ceux qui veulent absolument faire des feeds, et qui change le feed toutes les semaines pour attirer les autres lecteurs, mais qui ne te répondent qu’avec des smileys …

Parce que bien sûr, je comprends qu’on ne puisse pas être au four, et au moulin, et à l’épicerie pour vendre son pain. Tu ne peux donc pas prendre le temps pour lire, commenter massivement les 400 personnes (voir plus) que tu follow, faire les photos de tes bouquins, et surtout donner ton avis sur les bouquins …

61308253_10219316873495819_256839366423347200_n

Les livres à la mode

Si il y a bien un truc que j’avais remarqué depuis le début c’était bien ça, c’était la communication massive sur certains bouquins. Toute la blogosphère en parle et si toi tu ne l’as pas lu, tu te sens exclu du cercle.

La blogosphère littéraire m’a d’abord attiré avec Phobos, que je voyais partout, et que j’ai donc fini par lire, c’était pas mal, mais je n’ai pas trouver le roman révolutionnaire et c’est donc à cette époque que je me suis méfiée des « update lectures » qui piège le lecteur avec ce nouveau livre que toutes la cours de récrée a, sauf toi…

Et le pire dans tout ça c’est qu’on te pousse clairement à lire ces livres à la mode, je me fais avoir à chaque fois, comme par exemple les Colleen Hoover, on me l’a clairement survendu, et si tu n’a jamais lu un bouquin de cette autrice « Quoi ? c’est pas possible tu devrait lire ça, tu verras c’est bien ! » c’est comme ça que j’ai eu mes plus grosses déceptions, car je me suis aperçue que j’ai du mal avec la romance de masse. Cette romance prévue pour le grand public, et prévue et pour plaire à tous …
Mais là encore, je ne peux pas me plaindre de quelque chose que je fais moi-même, combien de fois j’ai poussé des gens à lire Harry Potter ou la saga NIL, car je trouvais ça génial !

Le truc avec les livres du moment, c’est que si tu n’en parles pas, tu fais moins d’audience, que se soit sur un blog ou sur instagram, et ça je le constate aussi puisque quand je publie la photo sur instagram d’un livre de John Green ou Olivier Norek qui crèvent le plafond des likes, et que je publie la photo d’un livre pas connu, pour un peu que le livre est une couverture simple c’est la cata des likes et je vous laisse imaginer quant il s’agit d’une chronique.
Il est alors tentant de cèder à l’envie d’acheter du livre tendance pour lire « ce super best seller » et pour nous aussi devenir célèèèèèèèèèèèbre (Non la célébrité n’existe pas sur la blogosphère littéraire, arrêtons de rêver ! ).

La course aux likes et commentaires

Alors non, ceci n’existe pas seulement sur instagram, mais existe aussi sur les blogs.

Se sont des gens qui like vos publications en un temps record, pour instagram c’est limite si la personne regarde juste la photo sans lire la légende on peut se dire qu’elle est tout à fait honnête et qu’elle aime le contenu que tu proposes (quoi que parfois j’en doute).

En revanche quand le phénomène se produit sur wordpress et que tu vois la même blogueuse, qui mois après mois like tes articles en moins de 5 minutes, qui te poste « Super chronique » sur ton dernier article, tu SAIS qu’elle n’a rien lu et là tu as bien les boules d’écrire une chronique pour rien, juste pour que cette personne fasse sa promo ou qu’elle s’attende à ce que tu viennes sur son blog.

Finalement tu bloques la personne car tu n’en peux juste plus qu’on te prenne pour une boîte à clique.

Les salons littéraire

Quoi ? Tu ne vas pas au salon littéraire en vogue ? Et bien sache le, tu auras l’impression d’avoir raté ta vie. Le week-end où se tient le fameux salon, toutes les stories instagram vont t’en parler, twitter ne sera pas en reste.

Et si tu n’es pas coutumier des salons (c’est mon cas) et bien clairement tu es un alien !

On va lire pleins d’articles par-ci par-là, le salon de truc est genial, le salon de bidule l’est encore plus, non non le salon machin chose est top top en plus l’auteur chouchou en vogue est là en dédicace, tu devrais y aller !

Tu as fais combien de salon cette année, et tu as fais combien de selfies avec des auteurs au dernier salon, et tu as acheté combien de livres au salon truc muche ?

ARRRRRRRHHHH

53923201_10218755375418718_8054399436303892480_n

Les services presse

Ahhhh oui je vous vois venir, c’est certainement pour ça que vous avez cliquez sur l’article. C’est parce que vous vous attendiez à ce que ces petites choses, qu’on appelle SP, soient présentent ici, aller avouez !

Le SP c’est un peu le « goal » de toutes les personnes qui commencent un bookstagram ou un blog j’ai l’impression, et il n’est pas rare que j’ai un message privé qui me demande « Comment tu fais pour avoir des services presse ? » … Sachant que je suis très loin d’avoir le niveau de certains blogueurs en terme de communauté, je n’ai donc pas tant de SP que ça, il n’empêche que j’ai l’impression d’avoir des diamants dans les mains quand les gens viennent me demander ça.

Et si, il existe une certaine compétitivité à travers les précédents points, je pense que tout ça vient des fameux services presse, je ne vois pas pourquoi les gens se mettraient autant la pression pour un blog ou un compte bookstagram à part ça :p

Et je n’ai rien contre les services presse, j’aime beaucoup voir des bookhaul, des updates lectures, même avec une majorité de services presse, ça ne me dérange pas outre mesure, mais certains blogueurs ou booktubeurs attisent cette petite flamme du « moi j’ai eu ce super bouquin en avant première, gratuitement, je remercie teeeeeeellement la maison d’édition c’est trop gentil, bla bla bla » et qui vont râler car ils n’ont pas pu avoir un SP qu’ils convoitaient, ou alors qu’ils ont perdu un partenariat et qu’ils font les rageux.

On le répète pour ceux du fond, s’ils n’ont pas entendu :

LES SERVICES PRESSE SONT UN PRIVILEGE EN AUCUN CAS UN DROIT.

Et il est bon de rappeler également que :

VOUS N’AVEZ PAS A VENDRE VOTRE ÂME POUR UN SERVICE PRESSE OU UN PARTENARIAT.

Car même si les blogueurs sont clairement attirer par les SP, comme des papillons par la lumière du réverbère du coin de la rue. Certaines maisons d’éditions en profitent largement, en imposant carrément plusieurs SP par mois, avec des obligations de chronique, ou imposer un délai de lecture et de chronique, d’organiser une cession de recrutement de chroniqueurs avec demande de « XXX » followers sur les RS, ou encore « XXX » de vues uniques par mois (Hello, hello, voilà pourquoi les gens font la course aux likes 😉 ).

Bref réfléchissez avant d’accepter n’importe quoi, aimez vos lectures, soyez humble, travailler fort et surtout ayez de la patience !


 

Voila cet article touche à sa fin, je souhaite remercier toutes les personnes authentiques que j’ai rencontré au fil de cette aventure, car il faut bien le reconnaître ça m’a beaucoup apporté, j’ai pu échanger avec pleins de gens (c’est aussi ce que j’aime dans le blogging).

J’ai découvert une foule de nouveaux auteurs, de nouveaux livres, je suis sortie de ma zone de confort plusieurs fois et pour ça, je peux quand même remercier les challenges et les livres à la mode, il faut bien se l’avouer parfois il y a clairement des pépites qui poussent devant notre nez et qu’on ne voit pas …

J’ai par bonheur, jamais eu de soucis avec les maisons d’éditions avec qui je suis en relations, et je n’ai jamais eu de problème avec les auteurs auto-édités qui étaient tous très sympas (Si c’est le karma, merci Monsieur Karma 😉 ).

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez du milieu littéraire,
si vous ressentez les mêmes choses que moi
ou si c’est juste dans mon esprit lol.

J’ai hâte d’avoir votre avis ^^

Publicités

66 réflexions sur “La compétitivité au sein de la blogosphère littéraire

  1. Wahou et bien j’avais jamais vraiment fait attention à tout ça ! Je suis d’accord pour la compétition au likes sur instagram, mais ça vaut pour tous les types de comptes malheureusement… Par contre, je ne me suis jamais sentie obligée de lire un livre qui fait beaucoup de bruit sur la blogosphère sous peine de me sentir exclue… créer un blog m’a permis de découvrir pleins de nouvelles lectures et de profiter de SP, mais je suis seule à décider ce que je veux lire ou non !

    Par contre, j’ai souvent la pression du nombre de livres lus par mois… Quand je vois certains bilans présenter une dizaine de livres voir plus, je me sens toute petite avec mes 3 / 4 lectures ! Mais bon, j’essaie de me rappeler que je lis pour le plaisir et non pour une quelconque compétition et que je n’ai pas un contrat de nombre d’article à pondre chaque semaine !

    Tu as raison, on ne devrait pas se mettre de pression pour notre blog et nos lectures ! 🙂

    Aimé par 3 personnes

    1. Haha c’est vrai que moi aussi quand je vois le bilan impressionnant de certains lecteurs, je me sens … toute petite, je me demande ce que je fais là avec mes 3-4 livres lus 😅😅 au début je ne me sentais pas légitime mais maintenant j’essaye de passer au dessus, ce qui compte c’est en effet d’avoir plaisir à partager sa passion 😃

      Aimé par 4 personnes

      1. A partir du moment où on lit je ne vois vraiment pas pourquoi on ne serait pas légitime 🤷🏼‍♀️
        En ce moment je lis beaucoup car j’ai du temps mais si on j’ai le même rythme de lecture que vous (surtout que je lis lentement et je suis facilement déconcentrée 😂).
        Et puis comme on dit c’est la qualité qui compte pas la quantité 👌🏼

        Aimé par 3 personnes

      2. Pareil ! Et surtout quand on voit leur PAL… deux fois plus grande ! C’est comme pour le nombre d’articles à publier… j’essaie de me tenir à un nombre précis d’article par semaine, mais si un jour je n’ai pas envie d’écrire, et bien tant pis, on attendra la semaine prochaine ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Je suis bien contente d’être tombée sur ton article ! Je plaide coupable pour certains défauts d’ailleurs, mea culpa 😦 Mais ce que tu dis sur les SP est super intéressant, j’avoue que ça me tentait bien pour la gratuité du livre (oui je suis vénale), mais je vais ptet y réfléchir à deux fois !
    A défaut d’avoir Instagram, j’ai créé un compte Twitter pour mon blog, donc je retombe un peu dans les défauts cités >< J'essaie de faire attention à ne m'abonner qu'à des blogs qui m'intéressent, mais plus je m'abonne et moins je les lis, c'est le cercle vicieux, mais je n'ai pas envie non plus de ne pas voir ce qu'ils font, et on m'a reproché de venir moins souvent… (c'est généralement là que je fais un rituel satanique pour avoir des journées de 48 heures, un échec pour l'instant).
    Après, j'ai toujours mis un point d'honneur à ne pas suivre la mode, que ce soit pour les fringues ou les bouquins XD Et puis bon, les salons littéraires… pour l'instant, l'excuse "budget étudiant" marche bien pour me dédouaner, mais en vrai c'est juste que j'ai horreur de me sentir compressée par la foule 😛 J'ai abandonné l'idée de faire des challenges aussi, je les trouve trop contraignants ; j'essaye de faire des tags à la place mais… c'est moi ou c'est souvent la même chose ? :/ L'idéal pour démarquer son blog, plutôt qu'une course aux like, ce serait un plus original dans les articles, mais c'est souvent pas mal de travail.

    Aimé par 3 personnes

    1. Ahah je fais aussi des rituels sataniques pour avoir des journées plus longues : un échec cuisant jusque là 😂

      Pour être plus sérieuse, je pense qu’on a tous des faiblesses et qu’il est si facile de succomber, mais plus on en parle et plus les gens savent dans quoi ils mettent les pieds et c’est ce que je tente de faire avec mon article ^^

      Je trouve aussi que les tags sont souvent les mêmes mais parfois d’année en année notre avis change donc ça peut-être intéressant… En tout cas c’est amusant à faire 😊 D’ailleurs les TAG de PKJ sont toujours sympa et originaux je trouve 😋

      Merci pour ton retour 👌🏼

      Aimé par 1 personne

  3. Ton article est vraiment super intéressant et je le ressens surtout sur instagram où j’ai du mal à comprendre le fonctionnement des gens. Moi du coup, je fais ma popote dans mon coin et puis voilà.

    Et puis tout ce que tu expliques sur les services presse, je te rejoins complètement. Et personnellement, je me sens mieux quand je n’en ai pas car j’ai l’impression de mieux choisir mes lectures. Tout ça devient une industrie qui me dépasse petit à petit.

    Aimé par 1 personne

  4. Je comprends ton ressenti et c’est vrai qu’il y a parfois de la compétitivité malsaine.
    C’est pour ça que je ne fais que les challenges qui m’amusent et si je dois les abandonner, tant pis!
    Je pense que beaucoup se mettent aussi une grosse pression eux mêmes en se comparant aux autres alors qu’il faut juste se faire plaisir. On est là pour partager notre passion, pas pour faire la course!
    J’adore les salons littéraires, j’y allais avec mes parents quand j’étais petite et j’aime y retourner aujourd’hui pour rencontrer des auteurs et des copined de la blogo. Mais ce n’est pas une obligation, il faut vraiment faire ce qu’on a envie.
    Le phénomène de groupe peut toujours être désagréable quand on s’en sent exclut ou que l’on a pas envie de faire pareil. J’adore y aller et souvent j’oublie de faire des photos pour mon potentiel article 😂 (blogueuse en carton).
    Insta, je ne poste pas grand chose, je ne fais que papoter lol mais c’est vrai que je lis souvent des débats houleux (et je fuis très loin).
    Enfin les Sp, l’eternel débat! Je n’aime pas non plus trop de contraintes sinon je m’écoeure de lire les livres qu’on m’envoit^^ et en effet ce n’est pas un du ou une obligation, c’est même parfois très embêtant. J’ai eu une autrice pas super cool en auto édité qui m’a fait beaucoup de peine au début du blog!
    Ton article est très intéressant en tout cas, même si j’ai l’impression d’être en dehors de pas mal de chose (bookstagram ou twitter où je parle très peu)!

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ton opinion, tu as tout à fait raison, il faut savoir se faire plaisir avant tout 🙌🏼
      Comment ? Tu oublies de faire des photos des salons littéraires où tu vas ? Effectivement quelle mauvais blogueuse tu fais 😂😂
      C’est vraiment nul de la part des auteurs (auto-edition ou pas) de râler sur des blogueurs encore plus au début où l’on est pas sûre de soi et où on est souvent dans le doute 🙄

      Aimé par 1 personne

  5. J’ai créé mon blog au départ pour parler de mes voyages et finalement j’ai changé pour partager mes lectures. Je compte le reprendre à la rentrée car c’est un besoin pour moi de partager et d’écrire. Par contre je ne vois pas pourquoi les gens le font pour la gloire ça je ne sais pas ou elle est.
    Sur Instagram j’ai créé mon profil bookstagram pour mettre en photo mes lectures et pour ne pas me retrouver avec des photos de séries et de livres puis des photos de voyages sur un même compte.
    Tout ce que tu dis est vrai et je le vois quand je vais sur les comptes qui viennent s’intéresser à moi qui commence. Certains se sont déjà enfuis !

    En tout cas j’adore ton compte, peu importe que les livres soient à la mode ou pas 🙂

    Aimé par 2 personnes

  6. Concernant les challenges, j’en ai créé un, et je vais un peu le modifier l’année prochaine pour qu’au lieu de choisir entre lire 3 ou 6 livres par mois, on en lise juste le plus possible ou ceux dont les consignes nous inspirent… Après, les gens pourront bien sûr se fixer eux-mêmes un objectif de nombre de livres à lire. Mais cette année, je voulais lire les 6 livres chaque mois (c’est mon chalelnge alors forcément j’ai envie de le faire à fond ^^) et je n’ai réussi que 2 fois pour le moment. Et je me suis aperçue que je me mettais beaucoup la pression là-dessus, alors l’année prochaine, je ferai ce que je pourrai ! Ce que j’aime, par contre, c’est que ça me permet parfois de sortir un livre de ma PAL, et parfois, j’ai de bonnes surprises (bon, après, défi ou pas, un livre peut nous décevoir ou agréablement nous surprendre).

    Ce que tu dis sur instagram est très juste. Je suis abonnée à beaucoup de comptes, mais ne réagit qu’aux posts qui me font réagir (un livre que j’aime ou que j’ai envie de lire, un commentaire qui m’interpelle, etc.), et puis je regarde généralement les stories des comptes que j’aime le plus seulement. J’ai remarqué que j’ai moins de likes qu’avant, mais bon, c’est le jeu. Je n’ai pas de feed, ne travaille pas mes photos, parce que, bien souvent, je décide de faire un post à l’improviste, donc ça n’est pas forcément dans l’esprit d’insta… J’ai dépassé les 1000 abonnés, mais pour quoi ? Pour atteindre les 60-100 likes maximum, ce qui prouve bien qu’il y a peu d’interactions… En général, je vois toujours les mêmes personnes commenter mes publications, et ce n’est pas plus mal !

    J’ai eu quelques services presse pendant un temps, mais j’ai rarement eu des coups de cœur, alors j’ai cessé d’en demander. Au final, je trouve qu’on se retrouve à parler d’un livre en même temps que plein d’autres blogueurs alors à quoi bon ? Et puis, si, au final, les livres ne nous plaisent pas tant que ça, autant aller trouver nos lectures ailleurs. Et je me mettais souvent la pression par rapport à ça, parce que j’avais parfois une date limite, ou que je voulais faire au plus vite pour l’éditeur ou l’auteur qui m’envoyait le roman… et dans ces cas-là, la lecture n’est plus un plaisir.

    Aimé par 3 personnes

    1. Ahhh mais c’est très différent si tu t’auto-challenge la contrainte tu l’as ressens aussi mais il n’y a pas cette compétition de réussir le challenge parce que les autres l’auront réussi ^^ Mais je vois ce que tu veux dire ça permet de se booster un peu (je fais ça aussi 😁).

      Quant à Instagram je crois qu’on a tous le même ressentis mais qu’on du mal à en sortir de ce carcan, c’est dommage ! Pourtant on peut pas passer notre journée sur Instagram pour créer du lien avec les autres 🤷🏼‍♀️ perso c’est l’algorithme d’instagram qui le fait peter un câble sans ça je suis certaine qu’on pourrait voir les posts des comptes qu’on suit plus facilement mais Il faut clairement arrêter de se mettre la pression, je suis d’accord ^^

      Quant aux SP, je pense qu’il faut être prudent, j’ai toujours (je touche du bois) su bien les choisir et j’ai eu de superbes découvertes, des auteurs que je ne connaissais pas et que je suis, mais comme avec le chocolat, même si c’est bon il faut pas trop en prendre 😅

      Merci beaucoup pour ton long commentaire ça m’a fait plaisir d’avoir ton avis sur la question !!

      Aimé par 1 personne

  7. Super article !! (allez, maintenant viens voir mon blog à moi 😋😜😜).
    Trêve de plaisanterie, Je suis d’accord avec toi, il y a pas mal de compétition et c’est dommage. Je suis relativement nouvelle dans le milieu vu que mon blog et mon insta ont moins d’un mois, mais j’ai commencé à m’en rendre compte (surtout sur instagram, j’aime de moins en moins car cette compétition parasite trop fortement ce réseau). Quand j’ai commencé, je n’aurais jamais pensé avoir plus de 10 abonnés mais il faut bien admettre que ça fait plaisir d’en avoir plus, et qu’on a envie de voir le petit chiffre sur le compteur wordpress augmenter. Les SP, je ne savais même pas que ça existait quand j’ai commencé mon blog, mais on peut en effet avoir l’impression que c’est le graal de tout blogueur et que si tu n’en as pas bah t’as raté ta vie (de blogueur en tout cas 😜). J’avoue que ça me ferait très plaisir qu’on m’en propose, car c’est une sorte de reconnaissance de ton boulot sur le blog/insta mais c’est pas forcément un truc qui me fait ultra rêver non plus car comme tu le dis bien, c’est aussi beaucoup de contraintes. Malgré ça, le blogging littéraire, est tout de même une super communauté et je suis ravie d’en faire partie 💙 💙
    Merci pour cet article et tes photos qui sont magnifiques !!

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah tu as compris c’est exactement ça 😂😂
      Moi aussi j’ai remarqué le côté négatif d’instauration quand j’ai démarré mon compte bookstagram (qui n’est pas si vieux que ça, pour moi aussi 😅).
      Disons que ce petits chiffre qui augmente ne doit pas devenir une obsession et c’est là où on peut facilement tomber dans le piège je pense …
      Quant aux SP, comme toi, quand j’ai commencé mon blog je ne savais pas ce que c’était 😂 Et de fils en aiguilles, tu apprivoises l’univers littéraire et là tu es dans les coulisses où tu vois comment se passe vraiment les choses 😅

      Aimé par 1 personne

  8. Tu as beaucoup de points très pertinents! Tu as même souligné des aspects que je tends à oublier (p. ex, ceux qui font les salons presque juste pour dire qu’ils font des salons). Il est vrai que certains blogueurs se mettent trop de pression (p. ex., avec les challenges ou le follow/unfollow) ou tombent du côté de la compétition « malsaine ». Tout est une question de modération je crois. Par exemple, il n’y a rien de mal avec les SP comme tu dis, mais j’ai effectivement vu/lu des gens qui en font une maladie.

    Aimé par 1 personne

  9. Je ne m’attendais pas à ce que tu parles des challenges mais c’est bien vu. J’ai arrêté les challenges où tu es en compétition contre d’autres personnes ou groupes. En revanche, je fais quelques challenges à thèmes (quand le thème global – les femmes, la SFFF – me plaît) si ça peut me permettre de sortir des livres de ma PAL. En revanche, si je suis obligée d’en acheter à chaque fois, non. Et c’est pour ça que j’aime le challenge Littérature de l’Imaginaire (dont j’ai récupéré la gestion) : la seule contrainte est de faire un retour sur des lectures de SFFF et, si tu veux t’ajouter du challenge, tu peux choisir différentes catégories (ne lire que des romans, que de la fantasy ou que de la SF…). Perso, je le fais toujours sans contrainte.

    Ensuite, pour IG et les blogs, c’est sûr, certaines personnes passent juste pour faire leur pub (je le vois notamment avec le RDV « C’est lundi… » avec les gens personnes qui mettent toujours la même phrase en commentaire et sur tous les autres blogs que je suis). Mais j’avoue ne pas y faire attention. De même que les SP. Bon, c’est sûr qu’une photo avec Harry Potter ou le dernier Musso, Norek… aura toujours plus de succès qu’un livre méconnu mais je pense qu’il ne faut pas se focaliser sur ça.
    Bref, je pense qu’il ne faut pas trop se prendre la tête ☺

    Aimé par 1 personne

      1. Je fais actuellement un challenge où il faut compter les points, le Bingo de l’Imaginaire. Ah, ce n’est pas simple ! Certains romans peuvent entrer dans plusieurs cases mais il ne faut en choisir qu’une – c’est dur ! Je ne sais pas si j’y participerai l’année prochaine, cela dépendra certainement des cases.
        En revanche, le feminibooks, j’adore ^^

        Aimé par 1 personne

  10. Beh dis-donc, j’me sens comme une OVNI moi après avoir lu tout ça. Je sais que ça existe car je ne sais combien de polémiques je vois sur Twitter, toutes les semaines, sur tout ce que tu as dit. Au final le climat de la blogosphère est à vomir quand ça arrive. Tendances des bouquins et SP, c’est ce que j’ai le plus remarqué sur mon fil d’actualités, mais Bookstagram, j’y mets pas les pieds à cause de ce que tu dis. Trop peur de ce monde de requins !

    J’ai créé mon blog pour partager, uniquement partager, et je m’en cogne les noisettes d’être un petit blog ou je ne sais quoi. C’est juste de la lecture, pas la recherche de la nouvelle célébrité ultime… Je trouve dommage toute cette compétition dans une communauté comme la nôtre, alors qu’on pourrait juste véhiculer notre passion pour la lecture, et la transmettre à d’autres.

    Du coup, je te remercie sincèrement pour avoir publié cet article ; tu recevras peut-être des avis négatifs, d’autres positifs, mais au moins tu as osé parler vrai et c’est très important. Marre des faux-semblants et de la bêtise, alors merci 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Écoute pour le moment je n’ai absolument que des bons retour (je touche du bois).
      Mais effectivement tu as raison il faut essayer de ne pas trop se préoccuper des voisins et apprécier son petit coin de paradis livresque 😁
      Effectivement la polémique des SP revient chaque année j’ai l’impression (sur Twitter du moins 🤷🏼‍♀️) au final j’ai bloqué (j´ai le blocage facile) les personnes que je trouve soit malhonnête soit qui attisent la négativité autour du sujet car au final c’est toujours les mêmes qui critiquent et qui ont l’impression d’être blancs comme neige c’est lourd parfois 🙄😂

      Aimé par 1 personne

  11. Les livres à la mode c’est vraiment ce qui me gêne le plus, j’adore découvrir de nouveaux bouquins, différents et peu connu, le problème quand ce sont les même livres qui reviennent constamment c’est que ça devient vite compliqué, surtout que ce sont rarement des livres qui m’intéressent ^^. J’aime la sensation de dénicher des trésors méconnus :).

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’aime bien, moi aussi, cette sensation d’être la première à lire un livre qui va pouvoir (peut-être) le faire découvrir à d’autres 😍
      Après ce que je fais maintenant pour les livres à la mode, c’est que j’attends que la vague de lectures passe et si vraiment le livre m’intéresse toujours alors je l’achète (genre Illuminae que j’ai acheté récemment ^^)

      Aimé par 1 personne

  12. Ton article est vraiment tres intéressant! Je ressens pareil que toi surtout sur instagram c’est dailleurs pour ca que je m’y sens moins bien et que j’ai moins envie d’y aller.
    Je trouve que certains livres aussi sont juste trop présent et ta l’impression absoluement tout le monde a lu ce livre sauf toi. Et bizzarement ca me donne encore moins envie de lire le livre quand je le trouve j’ai l’impression d’en faire une overdose.

    Par contre je ne ressens pas trop la compétition sur mon blog ou en allant sur les autres blogs, et je ne me force jamais à écrire des commentaires quand j’en ai pas envie car je trouve ca tellement pas naturel.

    Le seul endroit ou je me sens vraiment bien cest sur twitter et sur mon blog. On peux dire tous le mal qu’n veux sur twitter avec ces dramas et tout. Mais je trouve que la cote compétitif d’instagram n’est juste pas la et cest tellement plus facile de pouvoir échanger avec les autres.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as totalement raison ^^ Je trouve que c’est sur Instagram que la sensation de compétition est le plus présent … Par contre twitter, même en supprimant toutes les personnes négatives il y a toujours ce petit sentiment de polémique et je trouve ça lourd même si j’y passe quand même beaucoup de temps car j’aime beaucoup la plateforme moi aussi :p
      C’est paradoxal pour le coup ^^

      J'aime

  13. A mon début de blogging je l’ai créé parce que j’étais en dépression, ça me permettait de me changer les idées. J’ai vite été happée par cette compétitivité dont tu parles, avec l’envie d’avoir des services presse, je scrutais les stats tout le temps. Je voyais des blogs qui avaient commencé en même temps que moi exploser tandis que je stagnais pas très haut.
    Depuis 2 ans, j’ai moins le temps de m’occuper du blog et d’aller voir ce que font les autres. Ca m’ennuie car j’échange moins, mais paradoxalement c’est moins anxiogène et ça m’a complètement détachée de la course aux likes. J’ai accepté de rester un petit blog mais avec quelques lecteurs assidus avec qui j’ai plaisir à échanger. J’ai quelques partenaires qui ne sont clairement pas là pour mon nombre de followers mais qui me font confiance pour mes chroniques et je trouve ça bien plus valorisant. Je ne cherche même plus à répondre aux « concours de partenaires » car je ne souhaite plus faire partie de cette compétitivité et j’apprends à me contenter de ce que j’ai.
    J’ai comme toi ressenti particulièrement sur Insta et Twitter la compétitivité ou la course à la fame autour des salons littéraires et des SP. Sans compter les gens qui te parlent de haut car tu es un petit compte… C’est dommage, je trouve qu’on est vite déçue quand on voit ce qui se cache derrière les paillettes. Je trouve ton article très bien fait, il recoupe totalement mes pensées et ça fait plaisir de voir qu’on est pas seules 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci pour ton retour 🙏🏼
      Je pense que quant on est en dépression ou même au chômage et donc avec du temps devant soi, on a que cette nouvelle passion à laquelle on s’accroche et ça devient vite un engrenage et sans même s’en rendre compte on est en pleins dedans. j’ai eu la chance de ne pas avoir connu ça pour le blog car j’ai aussi un blog lifestyle du coup j’étais pas là scruter les statistiques, mais avec instagram ça devenait une obsession car je venais de créer mon compte et je le voyais donc évoluer , jusqu’à ce que je me rende compte dans quel état j’étais juste pour une photo quoi … (Le pire c’est que mon compte bookstagram n’a que 4 mois 😂😂).
      Et au final comme les filles disent dans les commentaires plus haut, il faut savoir relativiser et comme tu le dis accepter de rester « petit » pour mieux vivre son expérience de blog littéraire 😋
      Et je pense que les paillettes font toujours rêver mais quand on est dans les coulisses on se rend compte que c’est pas si facile que ça (et pas uniquement dans notre domaine mais aussi Hollywood, le monde de youtubeurs, …ect)
      Enfin je suis ravie que tu aimes l’article que j’ai proposé, ça me fait énormément plaisir 😍

      Aimé par 1 personne

      1. Oui on peut se rendre malade pour une photo ou un article qui ne fonctionne pas, c’est horrible et hallucinant ! De toute façon maintenant je me dis que je n’aurai pas le temps si j’étais « grande », entre le boulot et tout xD
        On voit de plus en plus d’articles de personnes qui sont revenues du côté paillettes et qui racontent leur déception, c’est impressionnant !

        Aimé par 1 personne

  14. Cela fait du bien de lire des articles où on sort un peu du consensuel 🙂
    J’ai tendance à être dans mon monde de bisounours même si je constate de plus en plus de tensions sur FB de la part de personnes qui lancent des polémiques à trois francs six sous. Mais toutes ces tensions sont tellement bêtes, on parle de livres par d’une source de pétrole. Comment peut-on se prendre la tête alors qu’on parle d’un loisirs et d’une passion, ça me dépasse…
    Pour Instagram, je t’avouerai que j’ai tendance à me concentrer sur les photos parce qu’à la base, c’est ce qui m’intéresse sur ce réseau. S’il y a un petit texte, je lis mais si c’est une chronique complète, je zappe parce que pour moi, une chronique entière, c’est sur un blog ou booktube. Mais en te lisant, je me dis que ça pourrait être mal pris… Après je suis peu sur le réseau donc je ne like pas grand-chose et ne poste guère de photos.
    Quant aux livres à la mode, je n’avais pas prêté attention au phénomène chroniquant pas mal d’auto-édités et de livres pas forcément très connus, mais avec la rentrée littéraire, je m’en rends de plus en plus compte de cette course à la nouveauté. Je n’ai pas d’opinion dessus, mais j’espère juste que les gens lisent ces nouvelles parutions par envie et pas juste juste sortir du lot.
    Quant aux challenges, je crois que je suis accro mais je les fais à ma manière c’est-à-dire en ne les terminant quasiment jamais 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a des tensions sur fb ? Alors là pour le coup je débarque complètement 😱
      Pour instagram je suis comme toi je ne lis pas les chroniques je préfère quand c’est au format blog ou YouTube, je suis restée à l’époque où on postait sur Instagram des photos avec une légende de 3 mots 😂
      Je rejoins ce que tu dis et je devrais prendre ton exemple et faire mes petites affaires dans mon coin sans prêter attention aux voisins (ahhh la curiosité est un vilain défaut) comme je faisais quand j’ai démarré en fait 😅
      Bref merci pour ton retour, ça me fait plaisir d’avoir ton opinion sur la question 😊

      Aimé par 1 personne

  15. 👋🏻Je suis tout à fait d’accord même si je suis cela d’un peu loin me considérant plus comme une consommatrice de contenus (je tiens mon blog de façon régulière mais n’entrant pas dans les codes que tu développes, je n’ai pas un très grande visibilité). J’ai déjà fait des salons et ça m’exaspère de voir que certains préfèrent les selfies plutôt qu’un sincère échange, d’ailleurs je ne fais plus trop de salons, je suis plus dans une dynamique de vider ma PAL 😂 Bonne journée 👋🏻

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai fait de salon qu’aux USA (ouai c’est le fait improbable du jour lol) et c’était de petit salon mais des événements comme Livre Paris je pense que ça doit être infernal à vivre, peu d’échange avec les auteurs et plus une usine à signatures et ventes (je peux me tromper cela dit 😁).
      Et comme toi je suis plus dans l’optique de vider ma PAL qui ne cesse de grossir (A mon grand désespoir 😓)

      J'aime

  16. J’ai vu ton article grâce à Twitter, et MERCI !

    Je pense tellement comme toi, j’ai décidé de me désabonné de toutes personnes demandant des likes, des commentaires et des abonnements sur leur instagram. Je ne comprend toujours pas l’interêt. Est-ce que t’es la pour partager ce que tu fais, où est-ce que t’es la pour ton nombre d’abonnés et de like ? Le pire ce sont les personnes qui disent « je n’ai pas l’habitude d’en demander, mais sur 2000 abonnés j’ai que 30 likes » ça me dépasse, du coup hop, je les ai tous supprimé. En revanche, je l’avoue j’essaye au maximum d’envoyer des messages suite à des story, mais les commentaires sous les posts, j’ai encore du mal.
    Concernant le SP, je reçoit tellement de MP qui me dit : « comment tu fais pour recevoir des livres gratuitement, bon évidemment, je ne fais pas booksta pour ça, mais j’aimerai bien quand même en recevoir ». Mais WTF? Je trouve ça aberrant de se dire, je vais ouvrir un compte IG pour avoir des livres gratuitement.
    Concernant les salons, je n’ai jamais et je ne m’en suis jamais caché. Par contre, lorsque je peux y aller gratuitement et que ça se passe à Paris, j’y vais quand même pour voir les stands et pour revoir 2/3 personnes, mais je ne reste pas plus de 2h. Il y a tellement de monde que ça me donne mal à la tête.

    Enfin bref, je trouve ça dommage cette compétitivité au sein de cette communauté, mais au final, il suffit de faire le tri dans ses abonnements. Et c’est la meilleure décision que j’ai prise.

    Aimé par 1 personne

    1. Wow merci pour ton commentaire enthousiaste ❤
      Tu résumes parfaitement ce que j'ai vécu et comme je le disais, je ne suis même pas une "grosse" blogueuse/instagrameuse littéraire quoi :/
      Je n'ose même pas imaginer la compétition dans les "hautes sphères" de la blogosphère et surtout le nombre de mp ou commentaire que les "gros" comptes doivent recevoir. Comme je l'avais dit à quelqu'un sur twitter, je pensais que l'univers littéraire était préservé de ces comportements que je croyais réservé au monde des youtubeuses beauté/mode …
      En faite je m'aperçois que c'est partout la même chose :p

      Etdu coup je confirme que j'ai fais comme toi, un gros tri dans mes abonnements twitter et vaguement sur instagram puisque je suis quand même assez nouvelle, j'ai pas eu le temps d'accumuler trop de relous 🙂

      En tout cas merci de me confirmer que je ne suis pas folle ^^

      J'aime

      1. Hahahah tqt, tu n’es en aucun cas folle ! Mais c’est vrai qu’il y a de la compétitivité partout. Enfin bref, parfois je reçois des messages privés qui sont quand même assez dingue et je ne sais quoi faire, ne pas répondre pour ne pas être méchante ou répondre et avoir l’air froide et hautaine.

        Aimé par 1 personne

  17. Ton avis est très intéressant même si je ne le partage pas toujours ^^ je suis d’accord sur certains points, mais je sais pas, peut être que je suis trop positive et bisounours mais la compétition sur les blogs je la voie tellement moiiiiiins que sur instagram (où j’en peux plus de ma vie lol alors que tout est beau et bien sur wordpress mdr). Pour le coup, c’est surtout moi qui me met la pression toute seule. Et puis les salons litté je plaide coupable à 200% XD mais j’adore tellement trop ça et j’aime aussi bien trop y rencontrer la communauté (et hop, on ressort le côté bisounours).
    Bon par contre, je suis tellement pas d’accord sur le fait que le SP soit un privilège XD. Non. Jamais. C’est du marketing, ça fait partie de la stratégie de communication autour d’un bouquin. C’est pas un cadeau comme ça qu’on t’offre. Bref, je m’étendrai pas là dessus mais par contre, c’est vrai qu’il y a certaines dérives, là je suis fort d’accord avec ton dernier paragraphe 🙂
    Chouette article en tout cas !
    Kin

    J'aime

    1. Tu as totalement raison la compétition sur les blog je la trouve moins présente aussi ^^
      Tu vois si j’allais en salon, ça serait juste pour assister à des conférences ou des rencontrer des blogueurs (et puis il y a petits salons et gros salons, je me doute que Livre Paris et St Maur en poche ça ne doit absolument pas être la même chose mdr).
      Je trouve que les SP sont des privilège dans le sens ou Monsieur/Madame tout le monde n’y aura jamais accès, c’est une catégorie bien particulière de lecteurs qui est visés ^^ Après comme toutes les choses gratuites offertes par les entreprises il y a un but commercial c’est clair :p
      En tout cas merci beaucoup d’avoir pris le temps de me partager ton avis ❤

      Aimé par 1 personne

  18. Je comprends ton ressenti. Pour ma part, je ressens une certaine lassitude de ce système. Je ne me considère pas comme une grosse blogueuse. Je lis environ 4 à 6 livres par mois sauf lorsque je suis en vacances. Certes, j’ai des SP mais franchement, ça fait plusieurs années que je choisis de mettre les petites ME en avant et ça me convient très bien car c’est avec elles que je fais les plus de belles découvertes. De toutes façons, même si je lis toujours les romans de certaines « grandes » ME, je m’y retrouve de moins en moins. Le pire c’est lorsque tout le monde a adoré et pas toi lol. Souvent, je lis ces fameux « best seller » quelques années plus tard pour éviter cette pression….

    Aimé par 1 personne

  19. Je suis à 200% d’accord avec toi !
    Il y a une compétition permanent me qui est assez usante, que ce soit pour les challenges ou pour les courses aux likes sur les réseaux sociaux et les blogs.
    De plus, j’ai remarqué qu’il y a aussi d’autres blogueurs, qui likent nos publications, mais ne retweetent pas. (Bah oui, liker pour se faire voir, mais pas partager l’article, ça pourrait leur faire de l’ombre).
    Quant aux SP, on voit de plus en plus de gens faire des blogs juste pour avoir des lectures gratuites. Et le pire c’est qu’ils ne parlent uniquement de SP et en disent toujours du bien. Du coup, leur blog n’est qu’une affiche publicitaire géante…
    bref, tu as tout dit, bravo 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Tu résumes en peu de mots toutes les choses que je pense 🙌🏼
      Je ne RT jamais les articles (shame on me lol) mais bon je fais ça parfois pour les gros articles journalistiques quand c’est un gros truc…
      je n’ai jamais vu de blog avec seulement des SP, mais bon je ne suis pas les gros blogs, ni les gros influenceurs littéraire du coup ceci explique peut-être cela 🤷‍♀️
      Mais ouai tu as raison les SP ça déchaîne des passions, dès qu’il y a des choses gratuites/offertes ça rend les gens fous … Il n’y a qu’à voir les grandes surfaces le premier jour des soldes, les gens en perdent la raison et leur logique, c’est fou 😂

      Aimé par 1 personne

      1. Haha, c’est totalement ça !
        Pour les blogs qui ne font que du SP, tu les repères assez facilement, car ils ne parlent toujours que des mêmes maisons d’éditions, et en général il traitent tous les tomes (encore plus flagrant dans l’univers manga…)

        Le plus important c’est quand même le plaisir livresque, sinon, quel intérêt ?

        Aimé par 2 personnes

      2. J’avoue que je ne lis pas de manga du coup je n’ai peut-être pas la même perception par rapport aux SP ^^ Bon après ça ne me dérange pas tant que ça qu’une personne ne lise que du SP mais si c’est toujours positif ultra enthousiaste je me désabonne vite 😂
        Amen 🙏🏼 l’important c’est bien de passer un bon moment avec son bouquin 😁

        Aimé par 1 personne

  20. Un commentaire précédent a dit le « mot magique » : plaisir. Plaisir d’écrire, d’échanger, de partager.. quand il n’y a plus cela c’est qu’on a perdu son âme. Je me suis inscris sur Babelio en août 2018, c’est très récent. Je suis inscris sur Netgalley depuis deux /trois mois.. Je ne vis pas vraiment le phénomène de « concurrence » en ce sens où je ne me dis pas « il a plus d’abonné(e)s » ou « il a reçu plus de livres ».. Les services presse j’en reçois depuis très peu de temps, j’en refuse aussi et j’ai essuyé un refus sur Netgalley avec Grasset.. tu vois je te dis tout lol Tout ça pour dire que le web est vaste et que chacun(e) à sa place, son ton à apporter.. On m’a même proposé des articles sponsorisés que j’ai décliné car ce n’est pas mon envie. Tant que j’y prendrais du plaisir je continuerais. ça fait quand même 10 ans ^^ 😂

    Aimé par 1 personne

  21. Hello! Voilà un article complet qui résume bien la situation. Personnellement, étant dans la blogosphère littéraire depuis 10 ans, je suis aussi passée par toutes ces étapes : challenges à outrance, swaps, maximum de services presses… Mais, au final, j’ai vu tous les inconvénients de ces systèmes et j’ai laissé tomber. Une des raisons principales : je lisais les livres « du moment », des livres que je n’aurai pas choisi moi-même, des services presse que je n’avais pas demandé et finalement, ma propre PAL (avec les livres que j’avais vraiment envie de lire) stagnait et ne diminuait pas. Maintenant, je ne me prends plus la tête. Je lis à mon rythme, un peu de tout mais surtout des livres qui me font vraiment envie. Je me fixe juste un challenge perso par an pour cibler certains livres de ma PAL qui y sont depuis longtemps, un swap que j’organise et si ma page Facebook ou Instagram est en stand-by pendant quelques jours parce que je n’ai pas le temps ou que je lis moins, eh bien ce n’est pas grave! 😀
    De toute façon, il ne faut pas se leurrer, un blog littéraire ne permettra jamais de gagner sa vie, c’est juste un loisir et une passion que l’on veut partager avec les autres. Pas de raison donc d’entrer dans ce type de compétition.
    Bon weekend à toi et bonne continuation.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que j’avais oublié les swaps mais c’était pas mal la mode à un moment :p
      Tu as tout à fait raison sur toutes les choses que tu as dites, et effectivement gagner sa vie avec un blog littéraire à moins de manger des livres, de payer les factures en livres, je ne vois pas comment ça serait possible ahah Cela dit ça serait vraiment chouette ❤
      Je te souhaites un excellent week-end également 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s