[Chronique] Prêts à tout by Théo Lemattre

Nombre de tomes : 3
Genre : Feel-Good, Romance
Edition : Marivole
Date de sortie : 10 juin 2019
Edition : paperback
Pages :  216 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

On a beau courir après l’amour, il se trouve souvent plus près qu’on ne le pense…
Pria enchaîne les déceptions amoureuses, et ce, depuis toujours. À chaque fois qu’elle pense avoir trouvé le bon, le sort s’acharne sur elle… Pourquoi son nouveau patron, le multimillionnaire Wendall Winslow, intransigeant avec les autres, est-il aussi doux et affectueux avec elle ? Que cache Valentin, son ami d’enfance devenu avocat qu’elle n’a pas revu depuis des années ?
Une soirée pour fêter son nouvel emploi, quelques verres et tout peut basculer…
En quelques jours, Pria va laisser ressurgir en elle des passions enfouies, des flammes qu’elle croyait éteintes et se laisser dévorer par le passé.

64758711_10219537668415554_6980955751753711616_n

┌─────❁༺─────┐

Je souhaite remercier chaleureusement les éditions Marivole pour la proposition d’envoi de ce roman en service presse !

└─────❁༺─────┘

C’était une lecture commune avec Audrey du blog Lightandsmell. Et vous aurez au moins deux avis différents concernant ce roman puisque moi j’ai beaucoup aimé et elle pas du tout, aller hop, je vous embarque dans cette chronique pour le côté positif des choses du coup !

J’ai adoré le ton humoristique du roman, il est rare pour moi de ricaner tout haut quand je lis, d’ailleurs il est rare que je montre une émotion quand je lis, mes émotions sont intérieures. Mais ici, j’ai plusieurs fois, pouffé voir rigolé franchement en tournant les pages, et quand c’est comme ça, en général vous pouvez être certains que je vais apprécier ma lecture ! Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un coup de coeur, mais je trouve qu’on passe un super moment avec les 200 pages de ce bouquin.

Pria c’est un peu le cliché de la fille motivée par rien si ce n’est les garçons, sa mère est un cliché ambulant de la femme qui se mêle de la vie de sa fille et qui donne son avis même quant on ne lui demande pas. La pauvre Pria n’est pas très bien lotis et si vous aimez son personnage chapeau bas, car il est difficile de s’attacher à une fille qui se contente d’attendre que les choses lui arrivent toutes cuites dans la bouche.

Si j’ai autant aimé c’est peut-être parce que Pria me rappelle une amie que j’avais il y a longtemps, et que j’aurais presque pu la visualiser dans les situations que va vivre notre chère Pria tout au long, de cette aventure ou la chance tente parfois de lui envoyer de perches et parfois de la noyer.

Mais si j’ai autant rit c’est aussi, car l’auteur a un sens de l’humour développé, que je vous laisse découvrir lors de votre lecture, c’est typiquement le genre d’humour qui marche sur moi, j’avais même poster une story sur Instagram lors de la lecture du passage.

Mon personnage préféré c’est certainement Gabriel, le meilleur ami de la belle, qui a la tête sur les épaules, et qui est présent quand elle a besoin de se confier, bref c’est le genre d’ami dont on rêve tous je pense !

La fin nous laisse sur un gros cliffhanger, d’ailleurs au début je ne savais pas que c’était une série et je ne comprenais pas, j’étais un peu surprise et déçue et finalement ma copinaute de lecture m’a annoncé que c’était une saga. Ouf mon mental est sauf et je ne deviendrais pas folle en imaginant la suite !!

Les citations de Prêts à tout

 C’est simple : Gabriel, c’est un ange avec un penis, mais qui aime les hommes. D’ailleurs, c’est pour ça que Pria ne l’appelle jamais « Gabriel », mais « Cherub , pour Chérubin. En vérité, ça ne la surprendrait même pas qu’un jour il s’envole avec de petites ailes blanches. 

 La prochaine fois qu’un ou qu’une DRH se fait aggresser dans le métro, elle lui ajoutera un coup de genou dans le ventre.

 Mais passé un certain nage, le temps et la vie se charge de nous mettre quelques claques pour nous faire comprendre que nos rêves ne sont pas des réalités, et qu’il ne faut pas s’y accrocher. Nos proches aussi nous le rabâche un peu à toutes les sauces.

8 réflexions sur “[Chronique] Prêts à tout by Théo Lemattre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s