[Chronique] Sous couverture de Hayley B. James

Nombre de tomes : /
Genre : Romance MM
Edition : Dreamspinner press
Date de sortie : 2013
Edition : ebook
Pages :  272 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

L’officier de police Gabriel Carter refuse de se retirer de sa mission sans être parvenu à ses fins. Donc, lorsqu’il part, sous couverture de plusieurs mois, en tant que prostitué masculin nommé Ty, il a bien l’intention de faire tout ce qui est en son pouvoir pour régler son dossier par des arrestations. Il séduit sa cible, Démétrius Pardo, le deuxième homme le plus puissant de Las Vegas et trafiquant d’êtres humains, mais l’homme ne correspond pas du tout à ce à quoi il s’attendait.

Plus Gabriel en apprend sur Démétrius, plus il doit faire face à des rebondissements qui jonchent son chemin dans une affaire qui se complique et le mène au rival de Démétrius, Arden, et au-delà. Il s’agit d’un dossier plein de fausses identités et de quiproquos. Couche après couche, il doit démêler des histoires forgées de toutes pièces. Gabriel est certain qu’il n’y a aucune chance pour qu’il puisse faire un jour confiance à Démétrius en lui confiant sa vie… et encore moins son cœur.

C’est ma twitto-copine Lou Bloum qui m’a conseillé de lire, Sous couverture en me vantant les mérites de cette belle couverture :p

J’ai trouvé Gabriel alias Ty, très peu convaincant en tant qu’agent de police … Je comprends qu’on puisse perdre de vue ces objectifs, je peux comprendre qu’on ai une morale à toute épreuves, mais alors lui c’est vraiment un balai dans le cul qu’il a … (enfin non il a plutôt Démetrius dans le cul du coup :p)

Quand on est policier, surtout policier de terrain en infiltration, on a un peu de jugeote en général, et surtout on est pas étonné de la noirceur des criminels qu’on tente d’arrêter ! Et bien avec Gabriel apparement c’est le cas, on le croirait sortit de l’école de police avec toutes ces belles illusions.

Le sujet abordé abordé (le trafic d’être humain) est un sujet difficile, et j’ai eu parfois bien du mal à ne pas retenir un haut le coeur, la violence est omni présente dans ce roman ! J’ai trouvé vraiment abject cette façon de voir les être humain comme des animaux et tout au long du roman, on en parle comme des « animaux de compagnie » ça m’a mise très mal à l’aise !

La relation qu’à Gabriel/Ty avec Demetrius est au début bien étrange, surtout du point de vu de notre agent de police, j’ai eu beaucoup de mal à le prendre au sérieux, il tente d’arrêter un gros méchant mais ne peut s’empêcher d’être fasciné par lui, et a toutes les peine du monde à se retenir, en soit je peux le comprendre mais la manière de l’autrice de nous le décrire était peu crédible.

Quant à Demetrius, il m’a paru tout de suite très sympathique (alors que ce n’était pas sensé être le ça) il est charismatique, puissant, mystérieux, et il semble avoir un intérêt particulier pour Gabriel/Ty qui donne du piquant à l’histoire.

En tout cas ce qui m’a profondément perdue, c’est le faite d’alterner le fameux « C’est un méchant, ah non il est gentil, et bien non finalement c’est un méchant, et puis non il est gentil »  vraiment c’est pas possible de changer autant de fois de point vue et à la fin, je n’ai toujours pas trop compris je crois, mais bon, c’est une jolie fin quand même :p

5 réflexions sur “[Chronique] Sous couverture de Hayley B. James

  1. Je vois tout à fait ce que tu veux dire…. Il y a pas mal de romances MM qui manque de rigueur sur ce point, et ça me navre. L’histoire pourrait être bien si les personnages étaient cohérents…. Et parfois c’est limite. Du coup ta critique me fait hésiter : lire ou pas ???? parce que en même temps, je me sais si bon public que, bon……

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s