[Chronique] Mémoires effacées de Frédérick d’ Onaglia

Nombre de tomes : /
Genre : Thriller, policier, enquête
Edition : De Borée
Date de sortie : mai 2019
Edition : paperback
Pages :  316 pages
Ma Note : ★★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

Doué d’une intuition hors du commun, le capitaine Léo Sarlat a été mis à pied par sa hiérarchie après la mort de son co-équipier lors d’une opération où lui-même a été blessé. Ce congé forcé est l’occasion de rendre visite à son père Jeff qu’il n’a pas revu depuis son départ soudain du foyer, il y a vingt ans. Tout juste arrivé en Camargue, Léo croise Iris, une ancienne collègue de la section de recherches de Marseille qui dirige désormais la brigade fluviale et nautique. Un cadavre a été retrouvé dans les fonds protégés de Beauduc par un pêcheur braconnier. Loin de partager la méfiance de ses collègues à l’égard de Léo, Iris est ravie de pouvoir mettre à contribution ses talents d’enquêteur, d’autant qu’un nouveau cadavre est bientôt découvert …

60202436_10219229323987136_5071398787847553024_n

○○○○○○○○○○○○○○○○○

Tout d’abord un grand merci à la maison d’édition De Borée pour l’envoi du service presse de Frédérick D’Onaglia.

○○○○○○○○○○○○○○○○○

Un très bon thriller qui sent bon les embruns marins, une enquête de police avec une fliquette et un ex-policier.

Comme d’habitude, j’ai été surprise par la fin, j’ai beau lire énormément de thrillers et de polars, je ne suis toujours autant naïve concernant la résolution des enquêtes. C’est incroyable, pourtant je vous jure, je suis pas si mauvaise au Cluedo, mais bon clairement je suis une très mauvaise enquêtrice ! Et puis quel twist qui nous laisse pantois !
Une belle enquête qui navigue dans les eaux sombres du milieu archéologique, j’aurai d’ailleurs adoré, qu’on voit quelques-uns des personnages faire de la plongée sous-marine, ou faire des fouilles…

Si j’ai un petit bémol à émettre c’est peut-être au niveau de l’amourette qui se développe en parallèle de l’enquête, qui je trouve, prends un peu trop le pas sur le reste de l’histoire. Bon le fait que je n’ai pas trouvé cette romance « mignonne », c’était clairement du chauffé et réchauffé … On m’aurait proposé un peu moins de romance et un peu plus d’archéologie et j’étais la plus heureuse :p

Peut-être est-ce dû également au fait que j’ai trouvé tous les personnages insupportables, que ça soit Léo Sarlat et Iris, ou les autres personnages tous sont assez têtes à claques (dites-moi ce que vous en avez pensé si vous l’avez-lu).
J’ai également trouvé un poil dérangeant que les policiers (aucuns d’entre-eux) n’aient beaucoup de tact, ça m’a terriblement gêné et j’en viens même à penser que c’était vraiment des comportements pas très professionnel (rien de grave rassurez-vous) mais j’ose espérer que nos policiers sont un peu plus compréhensifs et un peu moins dans le jugement facile. Car nos deux compères Iris et Léo sont très zélés (là aussi c’est juste mon point de vue).

Un autre petit bémol qui m’a chagriné, c’est que sur pas mal de situations, on nous balance des informations comme ça, comme des bombes qui arrivent de nulle part, on prend donc ça comme on peu puisque nos personnages nous disent que ça s’est passé comme ça, on leur fait confiance du coup, mais on ne sait pas trop comment réagir, j’aurais aimé avoir des indices dans le récit et voir les fameuses infos ressortir (je ne sais pas si ce que je dis fais sens …).

Publicités

15 réflexions sur “[Chronique] Mémoires effacées de Frédérick d’ Onaglia

  1. Hello, j’ai lu ce roman il y a quelques mois maintenant. Je me souviens que j’avais trouvé les personnages un peu fades, leur caractère a été lissé. La partie romance n’a vraiment pas trouvé grand intérêt dans ma lecture et j’ai plutôt bien réussi à faire abstraction 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh il arrivera sans doute un jour où je vais tomber sur une grosse déception ^^ Mais c’est vrai que pour le moment les détails de ce genre ne me dérange pas trop dans mes lectures, on va croiser les doigts pour que ça continue comme ça 😂
      Et je suis peut-être un poil plus réceptive aux thrillers qu’aux romances, le moindre petit détails négatifs en romance impact vraiment mon appréciation d’un roman … 🙊

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai beaucoup de mal avec les romances et je n’en lis presque jamais^^ Du coup, quand je tente, je suis hyper difficile, je comprends 😀
        Je te souhaite de ne pas tomber sur une grosse déception avant longtemps 😉

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s