[Chronique Audio Book] November 9 de Colleen Hoover

Nombre de tomes : /
Genre : Romance
Edition : Audible
Date de sortie : 16 novembre 2018
Edition : Audio Book
Pages : Environ 8h
Lu par : Sabrina Marchese et Raphaël Mathon
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer sur l’image ci-dessus

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer. La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.

Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

On alterne entre deux points de vue, celui de Fallon et celui de Ben et j’ai trouvé vraiment sympa le fait d’avoir deux narrateur audio différent, ça donne plus de réalisme au récit.

Comme d’habitude, au début les livres de Colleen Hoover sont vraiment trop mignons, j’ai vraiment adoré, je me suis vraiment attaché au personnage féminin (Habituellement c’est pas gagné dans les bouquins). J’ai aimé Ben, qui est un garçon tellement chou avec Fallon, qu’on en tomberait amoureuse nous aussi. Je crois qu’on aimerait toutes avoir un Ben au moins une fois dans notre vie. C’est le genre de garçon à vous tirez vers le haut plutôt qu’à vous foutre des complexes idiots, en tête.

Et puis là, arrive un twist de merde (à savoir on découvre l’identité de la personne qui a mis le feu dans la baraque de Fallon) et toutes les choses mignonnes qui faisait la force du roman sont balayé par un événement qui n’a pas besoin d’être là et qui, je trouve pourrisse un beau livre. Un peu comme s’il fallait absolument qu’on développe pleins de rebondissements pour que le lecteur ne se sente pas lésé … Guess what ? J’ai encore l’impression qu’on m’a arnaqué quant on me promet une lecture chtoupinette !
En faite, j’ai l’impression que c’est un truc d’américains écrit pour els américains. Ils aiment le drama, et les fins où tout ce fini bien *arghhhhh* Désolé je m’étouffais ca rue trouve ça indigeste.

Bon au final c’est quand même une bonne lecture, car j’ai trouvé cette histoire vraiment chou pour le coup, j’ai vraiment adoré leur système de rendez-vous à chaque 9 novembre comme symbole ! Y a juste cette histoire de twist complètement inutile vers les trois quarts du roman qui m’a chagriné un peu car je le répète mais c’était pas utile.

11 réflexions sur “[Chronique Audio Book] November 9 de Colleen Hoover

    1. Non mais c’est clair qu’il y a du suspens mais je suis passé à deux doigts du coup de coeur et quand le twist est arrivé je me suis demandée si Colleen Hoover m’en voulait personnellement car c’est le 3eme bouquin que j’adore jusqu’à ce qu’un élément déclencheur sorte de nulle part et gâche tout 😮

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s