Interview de Benoit Toccacieli

Hello, Hello,

On se retrouve aujourd’hui autour de l’interview de l’auteur Benoit Toccacieli, qui nous en raconte un peu plus sur L’évasion son premier roman et son rôle d’auteur. Je peux vous proposer d’aller lire l’interview de Sher Khan le chat, un question réponse vraiment sympa 😉

Trève de bavardages on la commence cette interview ou pas ?

46831338_2010112752390422_2201432375722770432_n

Pouvez-vous vous présentez, nous parler un peu de vous ? (Par exemple vos études, métier, passions, …ect) 

Si je devais répondre à la question usuelle « qu’est-ce que tu fais dans la vie ?« , je serais forcé de répondre « je suis ingénieur« . Mais ce serait me réduire à un métier qui ne me correspond pas, puisque j’y suis arrivé un peu « par défaut ». Je préfèrerais répondre à la question « qu’est-ce que tu es ?« . Un rêveur. Un solitaire. Un contemplatif. Un amoureux des mots. Ou à la question « à quoi tu aspires dans la vie ?« . Une certaine forme de liberté. Vivre à mon rythme, proche de la nature. Regarder le monde et les gens virevolter autour de moi, et les observer, sourire aux lèvres. Et puis écrire. Bricoler. Cuisiner. M’occuper les mains et l’esprit. Vivre, quoi.

Depuis quand ecrivez-vous ?

Euh… Depuis que j’ai appris, à l’école. Mais l’écriture de romans, nouvelles, scénarios, etc., ça n’a jamais été une activité en continu. Plutôt par périodes. Je m’y suis remis plus sérieusement il y a quelques années.

Avez-vous un petit rituel d’écriture ? (Mug de Thé, Musique, …ect)

17h. Ouverture de mon bar à bières préféré. Je rentre, regarde la carte des pressions du jour. J’attends que les tireuses se vident de leur mousse, pendant que le serveur lance une playlist de musique, jamais la même. Je goûte deux ou trois bières pour faire mon choix, je commande une pinte. Je remplis une soucoupe de cahouètes, et je pars m’installer à ma table habituelle, dans un coin. Je déballe l’ordi. Prends une première gorgée, savourée les yeux fermés. Et c’est parti.

Quand trouvez-vous le temps d’écrire ? Et ou trouvez-vous l’inspiration ?

Je ne trouve pas le temps, je le prends. Plutôt en soirée. Je m’organise la veille pour me libérer de toutes les contraintes, pour pouvoir m’évader l’esprit tranquille quand je vais écrire. L’inspiration, elle vient d’elle-même quand j’ai l’esprit assez disponible.

Avez-vous un livre qui a changé votre vie ?

Pas particulièrement, non. Beaucoup de livres m’ont appris des choses, mais je ne saurais pas en retenir un seul qui m’ait changé plus que les autres.

Une citation préférée ? (Vous pouvez expliquer ou pas votre choix ^^)

« Oui ! »

*Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessus pour être redirigé sur Amazon.

L’Evasion est le premier roman que je termine.

Dans ce roman, Alice, 10 ans, imagine que les personnages qu’elle rencontre dans ses lectures prennent vie dans la réalité. Le jour où ses parents lui offrent un roman policier à propos d’un tueur d’enfants, des gamins commencent à vraiment disparaître. Alice se sent coupable, et va tout faire pour l’arrêter. Ni polar, ni livre pour enfants, il s’agit plutôt d’une réflexion sur le pouvoir de l’imagination, sa frontière avec la réalité. En parallèle, j’y explore le sujet de la parentalité, et plus généralement de la recherche de sens à la vie.

Un deuxième roman devrait suivre courant 2019 (sur les thèmes de la solitude, du rapport aux autres, de l’imagination), ainsi qu’un recueil de textes allégoriques sur l’écriture.

Pouvez-vous parler de votre livre ? (Ou de vos livres si vous en avez plusieurs à votre actif)

L’Evasion est le premier roman que je termine. Dans ce roman, Alice, 10 ans, imagine que les personnages qu’elle rencontre dans ses lectures prennent vie dans la réalité. Le jour où ses parents lui offrent un roman policier à propos d’un tueur d’enfants, des gamins commencent à vraiment disparaître. Alice se sent coupable, et va tout faire pour l’arrêter. Ni polar, ni livre pour enfants, il s’agit plutôt d’une réflexion sur le pouvoir de l’imagination, sa frontière avec la réalité. En parallèle, j’y explore le sujet de la parentalité, et plus généralement de la recherche de sens à la vie.

Si ce livre devait faire passer un seul message, quel serait-il ?

Remettez-vous à rêver. Il n’y a rien de plus important dans la vie.

C’est mon dernier mot jean-Pierre !

Merci de donner la parole aux « petits » auteurs, ça renforce le plaisir d’écrire de savoir qu’on ne le fait pas que pour soi !

Bonne journée, bonnes lectures, et à bientôt !

Vous pouvez retrouvez l’auteur sur :

Le blog : https://toccacieli.wordpress.com

La page Facebook : Benoit Toccacieli Auteur

 

Publicités

7 réflexions sur “Interview de Benoit Toccacieli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s