[Chronique] Les archives de l’insolite d’Eric Yung

 

Nombre de tomes : /
Genre : Policier, Témoignage
Edition : Marivole
Date de sortie :  15 novembre 2018
Edition : Paperback
Pages :  144 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

– Des histoires humaines, simplement humaines pour d’ex- ceptionnels destins.
– Dans la lignée des Archives de l’Étrange du même auteur.
Chaque jour, les journaux regorgent d’histoires concernant les êtres que nous sommes. Elles sont, a priori, anodines mais elles recèlent, en elles-mêmes, les aléas de nos propres existences. Elles paraissent ordinaires et pourtant, par on ne sait quelle volonté d’un mystérieux et puissant maître du destin, elles basculent souvent dans l’extraordinaire. Ces faits divers, puisqu’il s’agit de cela, expriment, selon le poète Charles Baudelaire, « l’absurde qui s’installe dans l’intelligence pour la gouverner avec une épouvantable logique ». Et puis, il y a la réalité : ils relatent tous la magie des exceptions de la vie ! Dramatiques, tragiques, burlesques, étonnantes, magnifiques et poétiques, ces contingences offrent à celui et à celle qui sait s’émerveiller des choses de la vie l’occasion de méditer sur la fragile condition humaine. Dans son étude sur le fait divers (Essais critiques) le philosophe et sémiologue Roland Barthes démontre que celui-ci, « en dépit de son aspect futile et souvent extravagant, porte sur des problèmes fondamentaux, permanents et universels : la vie, la mort, l’amour, la haine (…) la destinée. » C’est dire si ce genre d’information que Barthes qualifie « d’immanente » s’apparente, à la nouvelle et au conte. Ainsi, dans ces Archives de l’insolite, Éric Yung a puisé l’inspiration dans des centaines d’articles de la presse nationale et régionale et, par la force du récit, les présente sous forme de chroniques dont les sujets dépassent l’entendement. Certaines d’entre-elles paraissent même incroyables. Pourtant, toutes ces histoires sont vraies.

46836802_10217943793729683_1338242153653993472_n

○○○○○○○○○○○

Tout d’abord un grand merci à la maison d’édition Marivole et plus particulièrement Christophe Matho pour la proposition des archives de l’insolite en service presse. Un recueil de fait divers étonnant :p

○○○○○○○○○○○

Le livre commence ainsi :

« Il n’y a jamais rien de bizarre chez les gens. Dès qu’on cherche à les pénétrer on saisit que leur conduite, si insolite qu’elle paraisse, est toujours dur à quelque motif parfaitement plausible. » Alberto Moravia

À chaque fait divers, une région différente et à chaque faits divers on se rassure sur nos propres bizarreries en relativisant. Ici on est vraiment dans la crème de la crème de l’absurde, parfois de l’horreur, mais toujours bizarre !

C’est un recueil d’histoire qui se déguste jour après jour. On ne dévore pas Les archives de l’insolite, on les savoure un peu comme un calendrier de l’avent avec à la clé une histoire vraie que l’on jurerait tiré d’un manuscrit. Je pense que si vous tentez de le lire d’un seul coup vous allez être lassés, voir perdu au milieu de toutes ces anecdotes, prenez votre temps !

Des gentlemen cambrioleurs en passant par les poissards ou encore les personnes instables, des histoires de couples qui dérapent et qui finissent avec un mort … Ou le destin de voyous pas très doués. Il y en a pour tous les goûts, autant de petits récits incroyables relaté sans méchancetés, ni moqueries et avec quand beaucoup de respects. On touche un peu à toutes les époques également où les enquêtes policières n’avaient pas autant de moyens que de nos jours.

Les citations de Les archives de l’insolite

  • Les faits divers ont, parfois, la poésie d’un conte pour enfants.
Publicités

6 réflexions sur “[Chronique] Les archives de l’insolite d’Eric Yung

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s