[Chronique] Le pacte d’Emma Tome 1 de Nine Gorman

Nombre de tomes : 2 (ou trois je ne sais pas trop)
Genre : Bit-lit
Edition : Albin Michel
Date de sortie : 2 novembre 2017
Edition : ebook
Pages :  270 pages
Ma Note : ★★★★
Où le trouver : Cliquer ICI

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

J’ai dévoré les 100 premières pages du bouquin, je trouvais ça vraiment bien écris, bien pensé, …ect Surtout pour un premier roman ! Même si je pointe que les défauts du livre c’est quand même un très bon récit !

Et puis pages après pages on a commencé à verser dans le cliché du beau vampire riche qui nous rappelle un peu trop Christian Grey … Emma rencontre Andrew dans une ruelle, suppose que c’est un vampire, le recroise là où elle postule et veut être transformé, alors elle en pose aucune question sur la condition de devenir un être de la nuit (d’ailleurs les vampires circulent en pleine journée sans problème ici, au moins dans The Vampire Diaries la série nous donnait l’excuse d’une bague magique qui permettait aux Frères Salvator de prendre des bains de soleil, dans le pacte d’Emma, le vampirisme est vraiment accessoire on dirait.

Emma, sous couvert de n’avoir pas vécue sa vie à Butler va se donner toutes les excuses pour faire un peu n’importe quoi. Elle part vivre à New York pour changer d’air, pour vivre sa maladie affectueusement nommée Becky, sans avoir de contrainte. A part prendre le risque de tomber amoureuse vit-elle intensément le reste de sa vie ? Je n’ai pas l’impression, encore que même en fin de vie on peut très bien ne pas vouloir faire des choses folles ou dangereuses. Mais je n’ai pas vraiment l’impression qu’elle appréciait sa vie à New York non plus. Elle végète en attendant que le temps passe. Emma est insupportable de part son inaction.

Elle rencontre un chanteur ultra connu, deux frères riches, mais ne semble pas vraiment s’en rendre compte. Elle obtient le boulot de ses rêves ? C’est une broutille. L’univers ne tourne qu’autour de Becky et Andrew …

En revanche, la fin m’a vraiment complètement prise de cours et euh il y a un cliffhanger de malade, je plains les gens qui ont lu le livre à sa sortie lol

Les citations Le pacte d’Emma Tome 1

✦ Jamais je ne pense au futur. Quand on se sait condamné, on évite de se projeter. C’est déjà assez dur de savoir qu’on est né avec un compteur de vie trafiqué.

Publicités

2 réflexions sur “[Chronique] Le pacte d’Emma Tome 1 de Nine Gorman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s