[Chronique] The great Gatsby by F. Scott Fitzgerald VO

Nombre de tomes : /
Genre : Classique, Drame, Romance
Edition : Scribner
Date de sortie : 2004
Edition : Paperback
Pages : 180 pages
Où le trouver : Cliquer sur la photo du livre ci dessus
Ma note : ★★★★

The authentic edition from Fitzgerald’s original publisher.

The Great Gatsby, F. Scott Fitzgerald’s third book, stands as the supreme achievement of his career. This exemplary novel of the Jazz Age has been acclaimed by generations of readers. The story of the fabulously wealthy Jay Gatsby and his love for the beautiful Daisy Buchanan, of lavish parties on Long Island at a time when The New York Times noted “gin was the national drink and sex the national obsession,” it is an exquisitely crafted tale of America in the 1920s.

The Great Gatsby is one of the great classics of twentieth-century literature.

IMG_8529

Toujours dans l’optique de m’améliorer en anglais, j’ai lu the great Gatsby, que je voulais déjà lire en français d’ailleurs.

J’ai vu le film il y a quelques années, et je l’avais adoré !!! Et en revanche je ne me souvenais pas que le personnage de Daisy était aussi égoïste et tête à claque … Elle m’a fortement énervé !

j’ai eu de la peine pour le personnage de Gasby qui à l’air d’un homme vraiment seul, bien qu’il ai amassé une fortune et qu’il donne des fêtes géantes, c’est un homme assez triste et seul, il m’a brisé le coeur.

Le seul personnage à avoir la tête sur les épaules c’est bien le personnage de Nick Carraway, c’est le seul à lire entre les lignes, le seul à avoir une vraie gentillesse désintéressé.

En bref, j’ai bien aimé ma lecture mais c’était pas LA lecture de l’année, contrairement au film que j’avais vraiment beaucoup aimé.

Les citations de The great Gatsby

I woke up out of the ether with an utterly abandoned feeling, and asked the nurse right away if it was a boy or a girl. She told me it was a girl, and so I turned my head away and wept. « All right » I said, « I’m glad it’s a girl. And I hope she’ll be a fool. That’s the best thing a girl can be in this world, a beautiful little fool ».

« Anyhow, he gives large parties » said Jordan, changing the subject with an urban distaste for the concrete. « And I like large parties. They’re so intimate. At small parties there isn’t any privacy »

I love New York on summer afternoons when every one’s away. There’s something very sensuous about it-overripe, as if all sorts of funny fruits were going to fall into your hands.

Publicités

Une réflexion sur “[Chronique] The great Gatsby by F. Scott Fitzgerald VO

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s