[Chronique] Maybe Someday de Colleen Hoover

 

Nombre de tomes : 2
Genre : Romance
Edition : Hugo & Cie (New Romance)
Date de sortie : 7 Mai 2015
Edition : eBook
Pages : 341 pages
Où le trouver : Cliquer sur la photo du livre
Ma note : ★★★★

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable…

Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon.

Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

8009724-_sy540_

Au début en lisant la vie de Sydney (Car j’ai commencé le livre en ne lisant pas le résumé, je savais juste que ça parlait d’un musicien.
En effet j’ai lu ce bouquin pour répondre au thème du Challenge Mystère du mois de Mars. En effet la première lettre de mon prénom étant R il me fallait choisir un Artiste, j’ai donc commencé Maybe Someday de Colleen Hoover (Mon premier livre de l’auteur en passant)

En commençant le livre, je me suis What The Fuck, c’est pas possible là, la meuf est complètement devenue la boniche de son mec … J’étais médusée et je me demandais comment autant de monde avaient pu aimés le roman…

Mais c’était juste pour expliqué la suite des événements.

Donc j’ai bien apprécies les personnages, j’ai vraiment bien aimés le caractères de chacun, il n’y a pas de clichés dans les personnages (le bon, la brute, les cons, le larmoyant, …ect) j’ai horreur des clichés ^^

C’est une histoire assez touchante, ou on se rend compte que Sydney & Ridge tombent amoureux sans s’en rendre compte et pourtant il est on ne peut plus claire qu’ils s’aiment. Contrairement à beaucoup de bouquins, ou les personnages se sautent dessus tout de suite, j’ai trouver très sympa le faite qu’ils apprennent à se découvrir, à se découvrir vraiment sans pour autant tombé dans le cliché « Je veux tout savoir de toi, vas y tu lâche toute ta vie d’un coup« 

Juste un petit bémol pour les 100 dernières pages ou le roman verse vraiment (mais vraiment beaucoup, je trouve) dans la mièvrerie, dégoulinante de sensiblerie, ou il est à peine supportable que les personnages pleurent des larmes de crocodiles dès qu’une action est faite …

Citations du livre Maybe Someday

🎶 Lui : je voudrais savoir comment tu chante les paroles de mes chansons alors que je ne les aient pas encore écrites
Moi : j’aime bien les chansons et comme j’ignorais les paroles des tiennes. J’en ai inventé pour moi.

🎶 Ce n’est pas sa faute, je ne dirais même pas que c’est la mienne. C’est la faute de la nature, parce que l’attirance est une sale bête qu’il me faut à tout prix dominer.

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] Maybe Someday de Colleen Hoover

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s